AccueilÉDITO

Ce médicament stimule l'intelligence, mais personne ne vous le vendra

Publié le

par Camille Deutschmann

Des chercheurs d'Oxford ont trouvé un composé capable d'augmenter les capacités de notre cerveau : mémoire, attention, capacités cognitives, apprentissage... Si cela vous fait fantasmer, sachez que l'accès à ce médicament, le modafinil, est restreint.

Vous voulez devenir aussi intelligent que Bradley Cooper dans Limitless ? (© CBS Broadcasting Inc)

Café, vitamines, drogues, une bonne nuit de sommeil... Les moyens d'augmenter notre productivité sont nombreux (et plus ou moins efficaces). Et cela fait des décennies que la possibilité d'améliorer les capacités de notre cerveau nourrit les fantasmes comme la recherche scientifique.

Justement, le site américain Tech Insider a publié un article sur le modafinil, ce mystérieux médicament qui permettrait d'augmenter notre productivité, sans les effets secondaires de drogues telles que la cocaïne ou les amphétamines. Découvert par Ruairidh Battleday et Anna-Katherine Brem, chercheurs à la faculté de médecine d'Oxford (Angleterre), ce psychostimulant fait depuis les années 1990 l'objet de nombreuses études et expériences, cependant on ne connaît pas encore ses potentiels effets secondaires sur le long terme.

"Les auteurs ont trouvé une amélioration consistante, surtout en ce qui concerne l’attention, la capacité à se concentrer sur une tâche et à traiter une information pertinente ; l’apprentissage et la mémoire, les fonctions d’exécution, dont la capacité à se saisir d’informations et à les utiliser quand il faut mettre en place des plans et des stratégies", décrit l'article de Tech Insider. En somme, ce médicament miracle serait capable d'augmenter les capacités des zones de notre cerveau dédiées à la productivité et à l'attention.

Un accès restreint

Inutile de se précipiter à la pharmacie du coin, à moins que vous ne soyez narcoleptique : le modafinil est uniquement réservé aux personnes atteintes de ce trouble du sommeil, afin de les maintenir éveillées. Frustrant ? Pas tant que ça lorsque l'on sait que, si peu d'effets secondaires ont été constatés lors des expériences (insomnies, maux de tête et d'estomac, nausées, bouche sèche), ceux qui pourraient se manifester à plus long terme sont pour l'instant parfaitement inconnus. De plus, "personne n'est entièrement certain de la façon dont [le modafinil] influe sur la cognition", rappelle justement le journaliste de Tech Insider.

Pour espérer pouvoir prendre cette pilule magique un jour, il faudrait que les études prouvent qu'il n'y a ni un risque sur le long terme ni de possibilité de dépendance. Les docteurs Ruairidh Battleday et Anna-Katherine Brem ajoutent que l'on ne sait pas de quelle façon l'utilisation de ce produit (s'il était autorisé) affecterait la société en général. Bien que les chercheurs affirment que "ce n'est pas le futur mais déjà un scénario du présent". Cependant, les recherches risquent de durer car peu d'argent est consacré au financement de ces études.

Alors, en attendant, on peut toujours regarder Limitless ou Lucy.

À voir aussi sur konbini :