AccueilÉDITO

Le trailer de King's Man 3 va vous donner envie de retourner au cinéma

Publié le

par Lucille Bion

Explosifs, drôles, classes : les King's Man sont de retour.

En France, les salles de cinéma rouvrent leurs portes ce lundi 22 juin pour le plus grand plaisir des cinéphiles et la plus grande hantise des hypocondriaques, guettant une nouvelle vague du Covid-19. Comme pour fêter ce retour au grand écran, King’s Man 3 a dévoilé son nouveau trailer, avec un Ralph Fiennes aussi classe qu’héroïque.

Dans ce nouvel extrait, on peut voir à l’action le jeune Harris Dickinson (Les Bums de la plage), fils d’un duc britannique, bien décidé à se battre pour son pays. Formé par la fameuse agence d’espionnage Kingsman, il combattra Raspoutine (un Rhys Ifans à l’aspect cracra, avec sa barbe immense et son mascara dégoulinant) aux côtés de son mentor, Thomas Edward Lawrence (Ralph Fiennes).

Matthew Vaughn, le réalisateur historique de la saga, a également invité sur son plateau les brillants Gemma Arterton (Quantum of Solace), Aaron Taylor-Johnson (de Kick-Ass), Stanley Tucci (Burlesque, Le Terminal, Le diable s’habille en Prada) et Daniel Brühl (Good Bye, Lenin !, Inglourious Basterds).

Très différent des deux premiers opus avec Taron Egerton et Colin Firth, ce film est un prequel illustrant la création de l’agence d’espionnage indépendante. Pour ce nouveau récit, censé satisfaire la curiosité des adeptes de la franchise adulée, Matthew Vaughn choisit de reconstituer la Première Guerre mondiale et opte pour des décors et des armes historiques. Si King’s Man 3 s’annonce plus pittoresque, le film garde ses ingrédients initiaux, entre gadgets, exercices intensifs, explosions en tout genre et humour subtil.

Le film devait sortir en février 2020 mais a été repoussé, avec le rachat de la Fox par Disney et la pandémie mondiale de coronavirus. Si tout va bien dans le meilleur des mondes, les États-Unis visent une sortie pour la rentrée, le 18 septembre.

À voir aussi sur konbini :