AccueilÉDITO

Le monde de la musique réagit à l'affaire Trayvon Martin

Publié le

par Tomas Statius

Trayvon Martin

L'émoi était fort chez nombreux artistes après l'annonce de l'acquittement de George Zimmerman, le tueur de Trayvon Martin. Tour d'horizon. 

Trayvon Martin

Cicatrice saillante dans la communauté afro américaine, l'affaire Trayvon Martin a connu un épilogue inattendu ce week-end.

Pour rappel le jeune afro-américain avait été abattu le 26 février 2012, par George Zimmerman, membre d'une milice "locale" en Floride. L'investigation devait déterminer si le prévenu, âgé de 29 ans, avait agi dans le cadre de la légitime défense. Précisons que le jeune homme ne portait pas d'armes ce jour-là et allait rendre visite à son père. S

Samedi on a appris qu'aucune charge n'était retenue contre le tireur.

Trayvon Martin : l'hommage appuyé

Les circonstances, et l'acquittement à l'encontre de George Zimmerman prononcé par la cour de Sanford, ont provoqué un émoi massif dans la communauté afro américaine. Et dans ce déferlement de critiques à l'égard du jugement, les artistes ne sont pas en reste.

Beyoncé d'abord a interrompu son concert à Nashville pour rendre hommage au jeune homme. Celle-ci de déclarer sur scène : "J'aimerais que l'on fasse une minute de silence pour Trayvon". 

Même recueillement du côté de Russell Simmons, fondateur de Def Jam. Il annonce sur son blog vouloir soutenir la fondation Trayvon Martin, et dénonce le "racisme" toujours en cours dans la société américaine :

Malgré tout ce que l'on dit sur la société "post-raciale" dans laquelle nous vivons, les hommes et jeunes garçons noirs sont toujours vus comme des suspects simplement à cause de leur couleur de peau.

C'est également en musique que les témoignages d'affection affluent et que la contestation gronde. Du côté de Young Jeezy avec son "It's A Cold World".

Puis avec le MC d'Atlanta Lil Scrappy avec le titre "Trayvon Martin" aux lignes vengeresses :

Nous voulions atteindre la liberté, désormais nous cherchons la justice / puis ils s'en sortent en payant les juges.

Même recueillement du côté de Wyclef Jean. L'ancien Fugees a publié un clip pour sa chanson hommage "If You're 17". En noir et blanc comme signe de deuil.

 On vous conseille également : 

À voir aussi sur konbini :