AccueilÉDITO

La fête des Lumières remplacée par un hommage aux victimes du 13 novembre

Publié le

par Anaïs Chatellier

À la place de la fête des Lumières, Lyon a rendu hommage aux victimes des attentats.

Chaque année, Lyon accueille des millions de personnes venues du monde entier pour admirer pendant quatre jours les installations lumineuses dans toute la ville. Cette année, la fête des Lumières, qui existe depuis depuis 1852, a été annulée pour des raisons de sécurité. Récents attentats et état d'urgence obligent.

En lieu et place de cet événement phare de la capitale des gaules, tous les Lyonnais ont été appelés, ce mardi 8 décembre, à illuminer la ville en plaçant des lumignons sur les rebords de leurs fenêtres, comme le veut la tradition, pour un vibrant hommage aux victimes des attentats du 13 novembre qui s'est étendu jusque dans les rues.

Les prénoms des victimes projetés

Seule l'installation "Regards" de Daniel Knipper a été maintenue. Des visages des plus grands maîtres de la peinture ont ainsi été projetés sur la colline Fourvière avant de laisser apparaître les prénoms, écrits à la main par l'artiste, des 130 victimes qui ont péri si injustement lors des attentats. Un bel hommage.

À voir aussi sur konbini :