AccueilÉDITO

Avec KOD, J Cole est encore disque de platine sans featuring

Publié le

par Guillaume Narduzzi

Facebook J. Cole

Le rappeur de 33 ans a atteint le prestigieux Graal du disque de platine pour KOD le 5 décembre dernier. Une performance d’autant plus remarquable qu’il s’agit d’un album sans véritable featuring.

Quelle belle année pour J. Cole. Le rappeur de Caroline du Nord a dévoilé en avril un manifeste antiaddictions capital avec son dernier effort, KOD. Un nouvel album qui n’a pas cessé de battre des records (plus d’un milliard de streams cumulés sur Spotify et Apple Music) et d’être plébiscité par le public tout au long de l’année. Et s’il a été certifié disque d’or dès le 14 mai dernier, J. Cole aura dû attendre le 5 décembre pour être officiellement sacré disque de platine, comme le rapporte XXL.

Une récompense légitime et méritée tant J. Cole est au sommet de son art sur KOD. Pourtant, il est resté fidèle à ses habitudes avec un album entier… sans featuring. Aucun invité et un disque de platine ? Une véritable prouesse, d’autant plus à une époque où les artistes multiplient les collaborations et les albums fleuves au casting cinq étoiles.

Les plus curieux d'entre vous auront déjà constaté qu’il y a tout de même deux featurings avec un autre artiste sur le projet - les titres "The Cut Off" et "FRIENDS" - accompagné d’un certain kiLL edward. Or, comme l’ont relaté nos confrères de Billboard, ce mystérieux artiste inconnu de tous n’est ni plus ni moins que l’alter ego du rappeur. On peut donc légitimement considérer que KOD est bel et bien le fruit d’un seul et même artiste.

Pour autant, cela n’empêche pas J. Cole de travailler avec d’autres chanteurs sur leurs projets divers. Ce fut le cas récemment sur les projets DiCaprio 2 de J.I.D. et Oxnard d’Anderson .Paak, respectivement sur les pistes "Off Deez" et "Trippy". Dommage que la possibilité d’un album commun avec Kendrick Lamar ait par contre été abandonnée.

À voir aussi sur konbini :