AccueilÉDITO

Le français : langue la plus parlée en 2050 ?

Publié le

par Louis Lepron

La langue de Molière va t-elle devenir la langue universelle dans les années à venir ? Alors qu'on ne cesse de souligner la force de l'anglais, langue de la mondialisation, une étude réalisée par la banque Natixis et dont les réultats ont été repris par le magazine Forbes évoque cette éventualité.

Qu'est-ce qu'on apprend ? Que le français pourrait devenir la langue la plus parlée dans le monde d'ici à 2050 avec 750 millions de locuteurs, devant l'anglais et le mandarin selon Natixis. Une aubaine pour l'image de la France alors que le 20 mars se tiendra la journée internationale de la francophonie.

Mais que va t-il bien pouvoir se passer entre 2010 (220 millions de francophones dont 115 millions comme langue maternelle) et 2050 ? Le dynamisme démographique de certaines régions du monde, notamment de l'Afrique subsaharienne. Il faut savoir que la langue de Molière est langue officielle ou administrative dans 38 pays du monde, dont plus de la moitié sont situés en Afrique.

Selon des projections de l'Institut d'études nationales démographiques (INED), l'Afrique va voir sa population passer de 800 millions en 2010 à 4,5 milliards en 2100.

"Ce ne sera probablement pas le cas"

Pourtant, comme le précise Le Monde, "ces chiffres sont à prendre avec prudence : pour obtenir de telles projections, Natixis a considéré comme francophones tous les habitants des pays où le français est une langue officielle". Forbes concède que "ce ne sera probablement pas le cas". 

Dans une interview pour Challenges, Alexandre Wolf, responsable de l'Observatoire de la langue française nuance l'étude de Natixis, évoquant la "coexistence" des langues dans certains pays :

L'anglais devrait rester la langue la plus usitée du monde à cette échéance. Pour autant, il est possible d'arriver à un tel résultat si on prend en compte les habitants des pays dans lesquels le français a un statut officiel. Concrètement, cela concerne 32 états et gouvernements où la langue française est la langue officielle. Dans ce cadre là, les projections démographiques sont effectivement impressionnantes, mais elles ne tiennent pas compte de la coexistence des langues qui est la réalité dans certains pays.

De nombreux états comptent, en effet, plusieurs langues officielles (comme la Belgique par exemple), tandis que dans d'autres Etats africains, le français est la langue nationale, mais pas la plus parlée.

Pour ce qui est d'Internet, Alexandre Wolf estime que le français est loin derrière, "entre la 4e et la 8e place".

À voir aussi sur konbini :