AccueilÉDITO

Docu : il s'incruste dans tous les plus grands festivals de musique

Publié le

par François Oulac

Rentrer gratos au Bonnaroo, à Glastonbury ou à Coachella, vous en rêveriez ? Un photographe et réalisateur fan de musique l'a fait. Mieux : il a eu la bonne idée d'en faire un documentaire.

Réalisé par Marcus Haney, No Cameras Allowed suit les tribulations de Marcus Haney, un jeune homme jamais à court d'astuces pour pénétrer dans tous les plus grands festivals... aux frais de la princesse. Des faux pass presse, un peu de chance et surtout une bonne dose de culot, et le tour est joué : le resquilleur recueille des images surréalistes, au plus près des artistes.

"Une lettre d'amour" aux festivals

Le pari fou de Marcus Haney est couronné de succès, puisque jusque là il n'a pas payé un kopeck. Interviewé par Noisey US, il explique avoir commencé à resquiller en 2010, pour rejoindre une fille qui lui plaisait.

Entre autres anecdotes savoureuses, il explique comment il a réussi à infiltrer la cérémonie des Grammy Awards - oui, les Grammys :

C'était dur. Ca demande beaucoup de guet pour trouver l'opportunité de passer la sécurité, les scanners, les détecteurs de métal, tout ça jusqu'à l'espace des nominés où tout le monde est assis. Les Mumford étaient là-bas [...] Ils m'ont laissé m'asseoir à côté d'eux. C'était fou et assez surréaliste. 

Il évoque également la dimension morale de ce qu'il fait. Est-ce vraiment honnête de se faufiler gratuitement dans des festivals dont les recettes font vivre l'industrie culturelle et les artistes ?

Marcus Haney voit plutôt dans sa démarche une déclaration d'amour à la musique :

La bande-annonce montre un film qui parle d'un mec qui se faufile dans les festivals. Mais en vérité c'est une histoire de passage à l'âge adulte qui se déroule dans un décor musical. C'est une lettre d'amour adressée à ces festivals, d'une certaine manière. Et ça les présente sous un jour tellement positif que mon objectif, c'est que les gens voient le film puis vivent la musique live à leur tour. C'est impossible de traduire la musique live dans un film.

No Cameras Allowed sera diffusé en plusieurs épisodes par la chaîne MTV, sans date précise pour l'instant.

À voir aussi sur konbini :