AccueilÉDITO

En images : légèreté et poésie urbaine grâce à de vieilles sneakers

Publié le

par Camille Deutschmann

De drôles d'installations ont investi les quatre coins de l'est de Londres. Il suffit de lever les yeux et nous voilà à remettre en doute les lois de la gravité : des chaussures accrochées à des lampadaires par l'artiste espagnol Pejac semblent "pendre" vers le ciel.

Downside Up, est une série de quatre installations observables à différents endroits de l'East London. C'est aussi la première installation publique à Londres de Pejac, un artiste espagnol dont le talent – mêlant minimalisme, fantaisie et réalisme – s'est déjà vérifié au travers de sculptures, peintures et différentes œuvres de street art.

Pour ce projet en extérieur, l'artiste a "suspendu" des sneakers à des lampadaires en les orientant vers le ciel, défiant ainsi les lois de la gravité et ouvrant, subtilement, un nouveau champ des possibles.

L'artiste barcelonais organise également sa première grande exposition, au Londonewcastle Project Space, à Londres, du 22 au 31 juillet.

© Pejac, <em>Downside Up.</em>

© Pejac, <em>Downside Up.</em>

© Reverblondon, <em>Downside Up.</em>

© Pejac, <em>Downside Up.</em>

À voir aussi sur konbini :