AccueilÉDITO

Mick Jenkins se grime en commissaire dans le clip très eighties de "Reginald"

Publié le

par Guillaume Narduzzi

©Capture d’écran YouTube – Mick Jenkins – Reginald (Feat. Ben Hixon)

Dans son délirant clip "Reginald", le rappeur américain incarne un chef de police qui tente tant bien que mal d’arrêter les mangeurs de sandwich.

On vous parlait récemment de lui, après la parution de son lumineux album à cœur ouvert Pieces of Man, dans les bacs depuis le vendredi 26 octobre. Fort de cette réussite musicale, Mick Jenkins offre aujourd’hui à son morceau "Reginald", en compagnie de Ben Hixon, un clip des plus originaux.

Il s'agit d'un véritable court-métrage, produit par Xenon Zeigler et dirigé par Jude Appleby, avec beaucoup de second degré. Le rappeur de 27 ans y interprète un commissaire un peu âgé (à en juger par la fausse moustache et la perruque), complètement dépassé par les événements.

Avec sa "dream team" au moins autant à la ramasse que lui, il tente de débusquer les fumeurs et les dealers de cannabis, ainsi que tous les business crapuleux qui en découlent. Le tout dans une ambiance rétro très eighties et totalement burlesque. En attestent les courses-poursuites entre les forces de l’ordre et les hors-la-loi.

Sur un rythme relativement lent, Mick Jenkins distille son flow à merveille – comme il en a désormais l’habitude. En marge de la sortie de son second album, l’artiste avait déjà dévoilé le clip de "Understood" il y a un peu plus d’un mois, ainsi que celui pour les deux morceaux "Padded Locks" et "Barcelona".

À voir aussi sur konbini :