AccueilÉDITO

De Travis Scott à Billie Eilish, les artistes se révoltent contre le meurtre de Floyd

Publié le

par Hong-Kyung Kang

"Justice doit être rendue".

C’en est trop. Survenue la semaine dernière à Minneapolis, la mort tragique de George Floyd, étouffé par le genou d’un policier, révolte le monde entier. Des manifestations ont donc lieu en ce moment, notamment aux États-Unis, afin de protester contre le racisme et les violences policières.

Le monde de la musique s’est également engagé dans cette lutte pour la justice, et plusieurs artistes ont montré leur colère face ce drame, et leur soutien à la cause des Afro-Américains, dans la rue ou à travers les réseaux. 

Jay Z a appelé le gouverneur du Minnesota à rendre justice 

Le rappeur a en effet téléphoné, samedi dernier, au gouverneur Tim Walz. Le magazine Rolling Stones relaie les paroles du politicien : "J’ai reçu un appel la nuit dernière, […] de Jay Z. Non pas un artiste international, mais un père m’exhortant à ce que justice soit rendue". 

Le gouverneur continue ainsi : "C’était incroyablement humain… C’était un père, et je pense, assez sincèrement, un homme noir qui éprouvait une douleur viscérale de ce qu’il savait. Ses mots ont récapitulé le fait que justice doit être rendue". 

Selon Jay Z, la mort de George Floyd ne restera pas sans conséquence. Il est capital de punir ce meurtre pour faire avancer les choses. Tim Walz affirme : "[Jay Z] sait que le monde est en train de regarder, et que la manière dont le Minnesota va gérer cette situation aura un impact à travers le pays."

Les paroles du rappeur semblent avoir touché le gouverneur : ce dernier a déclaré, dimanche dernier, qu’il reconnaissait que la mort de Floyd était bien un meurtre, avant d’appeler à ce que des charges soient portées contre les trois policiers qui ont mené l’interpellation meurtrière.

Beyoncé, Travis Scott, Billie Eilish font part de leur colère 

Dans la nuit du vendredi au samedi, Beyoncé a posté une vidéo sur Instagram où elle a fait part de son indignation face au meurtre de Floyd, et appelle ses fans à soutenir la lutte contre le racisme qui sévit aux États-Unis. La chanteuse a mis en lien de sa bio Instagram un site qui renvoie vers une pétition réclamant justice pour George Floyd.

"Nous avons tous été témoins de son meurtre en plein jour. Nous sommes brisés et écœurés. […] Nous ne pouvons plus regarder ailleurs. Trop de fois nous avons vu ces meurtres violents, et aucune conséquence. […] Justice est loin d’être rendue".

Rihanna, quant à elle, a posté une photo de George Floyd, en dessous de laquelle elle partage un message de colère. 

"Ces derniers jours, l’ampleur du désespoir, de la colère et de la tristesse que j’ai ressentis m’a submergée."

Voir cette publication sur Instagram

For the last few days, the magnitude of devastation, anger, sadness I’ve felt has been overwhelming to say the least! Watching my people get murdered and lynched day after day pushed me to a heavy place in my heart! To the point of staying away from socials, just to avoid hearing the blood curdling agony in George Floyd’s voice again, begging over and over for his life!!! The look of enticement, the pure joy and climax on the face of this bigot, murderer, thug, pig, bum, Derek Chauvin, haunts me!! I can’t shake this! I can’t get over an ambulance pulling up to an arrest, a paramedic checking a pulse without removing the very thing that’s hindering it! Is this that fucking normal??? If intentional MURDER is the fit consequence for “drugs” or “resisting arrest”....then what’s the fit consequence for MURDER???! #GeorgeFloyd #AhmaudArbery #BreonnaTaylor

Une publication partagée par badgalriri (@badgalriri) le

De son côté, Billie Eilish a également utilisé Instagram afin de montrer son exaspération face aux personnes adeptes du "All Lives Matter", dans un long texte engagé. 

"Si j’entends une autre personne blanche dire "All Lives Matter" une nouvelle putain de fois, je vais perdre ma putain de raison. Allez-vous fermer votre putain de gueule ? […] Arrêtez de tout ramener à vous. Vous n’êtes pas dans le besoin. Vous n’êtes pas en danger. […] Si toutes les vies se valent, pourquoi les personnes noires sont-elles tuées uniquement parce qu’elles sont noires ? […] Nous devons nous occuper du problème de centaines d’années d’oppression des personnes noires."

Voir cette publication sur Instagram

#justiceforgeorgefloyd #blacklivesmatter

Une publication partagée par BILLIE EILISH (@billieeilish) le

Travis Scott s’est joint au mouvement, et a publié sur Instagram des lignes retranscrivant la rage de la communauté afro-américaine qui assiste aux meurtres des siens par la police. La Flame a adressé ses pensées à la famille de George Floyd, et a appelé à la mise en place d’une réforme de la police américaine. 

"Il n’y a presque pas de mots auxquels je peux penser pour exprimer correctement, ou pour réprimer, notre sentiment de rage de continuellement perdre nos frères et sœurs de la main de policiers. […] Cette rage que nous ressentons provient d’expériences personnelles et de la douleur constante de notre désir d’être entendus. D’être vus comme des humains égaux, également." 

J. Cole et A$AP Rocky dans les rues avec les manifestants 

L’engagement des artistes dans la lutte contre l’injustice ne s’arrête pas sur les réseaux et s’exprime également sur le terrain. En effet, J. Cole, notamment, a été aperçu parmi les manifestants en Caroline du Nord. 

Du côté de Los Angeles, A$AP Rocky a également participé aux manifestations contre les violences policières. 

Voir cette publication sur Instagram

Flacko pulling up to the LA protests. : @vincecorona__

Une publication partagée par AWGE (@mrsawge) le

Dr. Dre et Killer Mike s’expriment publiquement 

Alors qu’il était l’invité de "Young Money Radio", l’émission radio de Lil Wayne, Dr. Dre a fait part de ses sentiments quant au meurtre de Floyd : 

"Cette situation, elle me fait mal au cœur. Mon cœur est toujours douloureux. C’est comme si ce policier avait mis son genou sur nos cous à tous, les hommes noirs."

De son côté, le rappeur Killer Mike a livré un discours vibrant lors d’une conférence de presse donnée avec le maire d’Atlanta. L’artiste a déploré les injustices subies par la communauté afro-américaine, tout en appelant les manifestants à ne pas détruire leur ville. Son discours a notamment été partagé par Eminem. 

À voir aussi sur konbini :