AccueilÉDITO

En Belgique, les chasseurs de Pokémon trop distraits seront verbalisés

Publié le

par Camille Deutschmann

Dorénavant, les joueurs de Pokémon Go trop distraits par le jeu quand ils marchent dans la rue se verront dresser un procès-verbal par la police belge.

© The Pokémon Company

C'est officiel, la Belgique va verbaliser les adeptes de Pokémon Go qui ne regardent pas autour d'eux quand ils jouent dans la rue. "Les usagers doivent se comporter sur la voie publique de manière telle qu'ils ne causent aucune gêne ou danger pour les autres usagers", stipule l'article 7.2 du code de la route sur lequel se base la police belge.

À partir de là, tout usager un peu trop accaparé par son smartphone devrait être sanctionné, mais l'amende de 55 euros a été avant tout pensée pour les chasseurs de Pokémon, a relevé l'hebdomadaire belge Le Vif. Si tel est le cas, l'agent doit décrire en détail le danger occasionné par le joueur dans un procès-verbal.

Mesure extrême, mais de rigueur

Depuis la sortie du jeu, les autorités du monde entier ne cessent de diffuser des appels à la prudence. En France, la police met régulièrement en garde les dresseurs de Pokémon : il est interdit de jouer en conduisant, et il faut rester vigilant en tant que piéton. Des avertissements que toute personne dotée d'un peu de bon sens met normalement en application avant même qu'on ne lui rappelle.

Mais mieux vaut prévenir que guérir : plusieurs incidents plus ou moins insolites ont déjà été recensés parmi les joueurs de Pokémon Go. Accidents de la route, chutes d'une falaise... Dernièrement, au Guatemala, un adolescent a été abattu car il était entré dans une propriété privée à la recherche d'un Pokémon. Prudence donc.

À voir aussi sur konbini :