AccueilÉDITO

En avant-première : session live de Jaakko Eino Kalevi, l’artiste finlandais à connaître

Publié le

par Thomas Andrei

Konbini révèle en avant-première une session live de Jaakko Eino Kalevi. Deux titres pour (re) découvrir un artiste finlandais qui allie musique folk et électro à la perfection.

Dans la famille de la musique scandinave, la Suède est la fille prodigue, figure de la pop et du rock. On trouve aussi la Norvège, électronique et rebelle, et enfin le Danemark, la gamine plutôt discrète, si ce n’est jalouse.

Et puis, il y a la Finlande, cette espèce de brebis galeuse dont on entend rarement parler, ou seulement pour des mauvaises raisons. Et pourtant, en 2015, un album d’une rare finesse venu tout droit de la contrée finlandaise, a été dévoilé par Domino Records.

A photo posted by @jaakkoeino on


Âgé de 31 ans, Jaako Eino Kalevi pourrait être présenté comme le nouveau prince de la musique électronique finlandaise. Sa musique abonde de riffs de guitare et de notes de synthé, mais le compositeur produit aussi ce qui pourrait être considéré comme la musique folk d’aujourd’hui. De la folk électronique, passée par le filtre du numérique, qui rapproche l'artiste finlandais d’Erlend Øye, le musicien du groupe The Whitest Boy Alive.

Comme une brise chaude dans une ville froide, son troisième album studio peut s’écouter sur la plage, un cocktail à la main, ou dans un appartement chauffé avec un verre de whisky. Le single "Hush Down", qu'il interprète ici, est bien choisi car il fait la synthèse des différentes ambiances de cet album, avec sa rythmique funky créée par la guitare, ses notes stridentes de synthé, inspirées des années 1980, et sa cadence entraînante.

Selon nos confrères de Findspire, Jaako Eino Kalevi fait penser à Patrick Cleandenim quand il chante et son univers rappelle celui du groupe nord-irlandais Oppenheimer Analysis.

Tout en manipulant son synthé et des tonnes de boutons, l’artiste a interprété ce titre avant d'enchaîner sur un autre morceau tout aussi classe, "Say".

Cette session enregistrée en live, et diffusée en avant-première par Konbini hier, va vous donner envie de faire deux choses. Partir en road-trip en Finlande, tout en écoutant l’album, et aller voir Jaako Eino Kalevi en concert quelque part. Seulement, son unique spectacle en Europe aura lieu à Berlin, le 23 février. Une bonne idée de cadeau pour la Saint-Valentin peut-être ?

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois. 

 

À voir aussi sur konbini :