Audrey Pulvar chez les Inrocks : quel avenir pour le magazine ?

Après sa nomination à la tête des Inrocks, Audrey Pulvar s'est montrée quelque peu... négligée. Adoption forcée d'un style décontracté ou laisser-aller complet ? Et surtout, quel virage éditorial le magazine va-t-il prendre ? Enquête.

Lundi 16 juillet 2012, la moitié du relou-gang de chez On n'est pas couché également compagne du ministre Arnaud Montebourg a été nommée à la direction éditoriale du magazine Les Inrockuptibles.

Publicité

À la suite de cette annonce, certains se sont sentis outrés par ce parachutage trop facile. D'autres, moins énervés sans doute, se sont posés la question de savoir si la journaliste serait vraiment juste dans ses choix éditoriaux, étant donné son étroite relation avec le Parti socialiste.
Chez Konbini, nous nous sommes d'abord inquiétés de l'évolution de son apparence. Car la journaliste a connu une légère transformation avant et après son arrivée aux Inrocks.

À gauche, Audrey Pulvar posant à la Une des Inrocks, au mois de mars dernier.
À droite, Audrey Pulvar à la rédaction des Inrocks, ce mois-ci.

Autre souci, le changement de ligne éditoriale. Qu'allons-nous désormais découvrir dans les Inrocks ?

Publicité

Les articles du célèbre magazine vont-ils foncièrement changer ?  La question est d'autant plus légitime qu'en mai dernier sur le plateau d'On n'est pas couché, Audrey Pulvar avait légèrement clashé Sébastien Tellier, cette dernière le qualifiant de pur produit marketing pour hipsters du fait de sa ligne de chaussures créée pour colette et... sa Une des Inrocks deux semaines plus tôt. Hypocrisie quand tu nous tiens...

 Audrey Pulvar VS Sébastien Tellier sur le plateau d'On n'est pas couché, le 5 mai 2012

 

Bref, Audrey, si tu nous entends, ne chamboule pas trop nos habitudes.

Publicité

Signé Konbini, un site qui vous veut du bien.

Par Konbini, publié le 17/07/2012

Copié

Pour vous :