AccueilÉDITO

Une artiste s'amuse a créer des œuvres d'art avec les cheveux qu'elle perd sous la douche

Publié le

par Chayma Mehenna

Si certains bouchent leurs canalisations, Lucy Gafford a fait des boucles prisonnière de son siphon de douche des œuvres d'art. Comme quoi, l'inspiration vient de partout. 

Les dessins de Lucy Gafford ont l'air bien simplistes et pourtant ils ont le mérite d'être originaux. Si le support sur lequel elle travaille ne ressemble pas à une feuille blanche, c'est qu'il s'agit en fait d'une vitre de douche. Les gouttes d'eau et la buée côtoient les traits de ses personnages. Ceux-là n'ont pas été dessinés au marqueur noir, ni à l’acrylique mais à l'aide d'une substance organique, que l'on retrouve souvent dans les recoins d'une baignoire... Oui, Lucy Gafford, maîtresse des cheveux sous la douche autoproclamée, a vu en sa propre crinière matière à créer différemment.

Originaire de l'Alabama, cette artiste multisupport effectue un travail minutieux en collectant les pertes de sa chevelure et les agençant de façon à créer de petits animaux, des insectes et même Trump et Yoda. Tout a commencé par un petit écureuil auquel elle a donné vie en deux temps trois mouvements ; depuis, elle a évolué vers des créations plus complexes, s'attaquant à de célèbres tableaux de Van Gogh ou Edvard Munch. Au total, elle a élaboré près de 400 œuvres, toutes exposées sur son compte Twitter. Sachant qu'il lui faut une heure et demie pour finir l'un de ses tableaux, on se dit que certains savent mieux passer le temps que d'autres.

À voir aussi sur konbini :