AccueilÉDITO

Ces 8 albums de rap et hip-hop reconnus "disques de diamant"

Publié le

par Camille Deutschmann

Seize ans après sa sortie, l'album Country Grammar du rappeur Nelly vient d'être "certifié diamant". C'est le huitième disque de hip-hop à bénéficier de cet honneur et à rejoindre un panthéon comptant notamment Notorious B.I.G., Tupac et Eminem.

Country Grammar, sorti le 27 juin 2000, est le premier album studio du rappeur américain Nelly. Cette semaine, il a été officiellement certifié "diamant" par la RIAA (Recording Industry Association of America), ce qui signifie que l'album a été vendu à plus de dix millions d'exemplaires sur le territoire américain.

Il faut cependant tenir compte d'un nouveau facteur, dû à l'essor de l'écoute en streaming : dix écoutes équivalent à une vente d'album, selon le règlement de la RIAA. Quoi qu'il en soit, Country Grammar rejoint officiellement la (courte) liste des albums de rap "certifiés diamant". Retrouvez ci-dessous la liste des ces autres albums de légende.

M.C. Hammer — Please Hammer, Don’t Hurt ‘Em

Sorti en 1990, le troisième album studio du rappeur californien MC Hammer est le premier LP de hip-hop à obtenir la certification de disque de diamant, un an seulement après sa sortie. Une certification historique et significative, car elle officialisé le hip-hop comme un genre musical devenu grand public. À ce jour, Please Hammer, Don’t Hurt ‘Em a été vendu à plus de 22 millions d'exemplaires à travers le monde. En parallèle, MC Hammer a obtenu le Grammy Award de la meilleure chanson R'n'B en 1991 avec la track désormais légendaire "U Can't Touch This", qui est apparue — et continue d'apparaître — dans bon nombre de films, de séries, et même de jeux vidéos.

Tupac — All Eyez On Me et Greatest Hits

En février 1996, Tupac Shakur sortait son cinquième et légendaire album studio All Eyez On Me. Déterminant dans l'histoire du hip-hop, ce LP est reconnu comme l'un des albums de rap les plus influents de sa génération. Rien d'étonnant donc à ce qu'il ait bénéficié — 18 ans, quand même, après sa sortie — de l'appellation "disque de diamant".

En plus d'être parmi les tous premiers double-album de rap de l'histoire de la musique, il réunit sur certaines de ses tracks les mythiques Nate Dogg, Snoop Dogg, Method Man et Redman, Dr. Dre... On ne s'en lassera sans doute jamais. D'ailleurs, un biopic sur Tupac, intitulé All Eyez On Me, devrait sortir d'ici à la fin de l'année.

Un autre album de Tupac, posthume cette fois, fait partie du palmarès : Greatest Hits est sorti en novembre 1998 et contient, comme son nom l'indique, les 25 plus gros hits du rappeur. Treize ans après sa sortie, l'album est certifié disque de diamant par la RIAA. Greatest Hits de Tupac avait également été classé premier du classement "Top R&B/Hip-Hop Albums" du magazine Billboard. Fair enough.

The Notorious B.I.G. — Life After Death

Life After Death est, sans surprise, l'un des albums de rap les plus vendus de tous les temps. Mais pour Notorious B.I.G. il s'agit d'un succès posthume : le double album est sorti deux semaines après la mort de l'artiste, en mars 1997. Les esprits critiques diront que son décès a joué dans le succès de l'album, les autres reconnaîtront que la majorité des 24 pistes est brillante. En tout cas, jamais un album n'a aussi bien porté son nom.

Eminem — The Marshall Mathers LP et The Eminem Show

En 2000, Slim Shady sortait son troisième (et très attendu) album, The Marshall Mathers LP. En une semaine à peine, celui-ci atteint 1,76 millions de ventes, un record détenu par Eminem jusqu'en 2015 (où il fut battu par Adele). Logique, donc, que (onze ans après sa sortie) l'album ait bénéficié de l'appellation de "disque de diamant". Bien que cet LP ait été qualifié de "politiquement incorrect", son auteur est l'un des rappeurs les plus vendus de l'industrie musicale.

Deux ans après, l'album suivant (et donc quatrième) du rappeur de Détroit, The Eminem Show, bénéficie également de la faveur des ventes : il est l'album le plus vendu de l'année 2002. L'année d'après, The Eminem Show est élu meilleur album de rap. Il va sans dire qu'il est considéré comme un classique du rap américain.

OutKast — Speakerboxxx/The Love Below

En septembre 2003, Speakerboxxx/The Love Below, le cinquième album du groupe originaire d'Atlanta OutKast sort : c'est en fait un double-album dont chacune des parties a été réalisée solo par les deux membres du groupe, respectivement Big Boi et André 3000. La même année, l'album est certifié "disque de diamant" par la RIAA. L'année d'après, Speakerboxxx/The Love Below a permis au groupe de remporter trois Grammy Awards : ceux du meilleur album de l'année et du meilleur album de rap, en plus du Grammy Award de la meilleure prestation Urban/Alternative pour le titre "Hey Ya!". Rien que ça.

Nelly a donc rejoint cette année l'élite des "disques de diamant" aux États-Unis avec son album Country Grammar. Qui sera le prochain ?

À voir aussi sur konbini :