AccueilÉDITO

5 millions de dollars pour l'unique exemplaire de l'album du Wu-Tang

Publié le

par Louis Lepron

Voilà une semaine, le Wu-Tang Clan annoncait qu'il avait bossé, en secret et pendant deux ans, sur un double album intitulé Once Upon a Time in Shaolin. Le groupe de New York précisait alors une donnée peu ordinaire : ce double album ne serait vendu qu'à un seul exemplaire dans le monde, après avoir fait le tour des galeries d'art, de musées ou des festivals de musique pour être écouté, moyennant paiement. Quel prix pour une telle oeuvre ? Des millions, certainement.

RZA, membre du Wu-Tang, disait alors :

Nous allons créer une oeuvre d’art comme personne ne l’a jamais fait dans l’histoire de la musique moderne [...]. Nous allons faire une vente unique d’un objet collector. C’est comme si quelqu’un possédait le sceptre d’un roi égyptien.

Le prochain album du Wu-Tang Clan sera une oeuvre réalisée par l'artiste anglo-marocain Yahya

Dans une interview accordée au magazine Billboard ce mercredi 2 avril, RZA (encore lui) affirme que le Wu-Tang a déjà reçu une proposition financière alléchante. Son montant ? Cinq millions de dollars :

J'ai reçu beaucoup d'emails : certains venaient de personnes que je connaissais, d'autres que je ne connaissais pas [...]. Jusque-là, cinq millions de dollars a été la proposition la plus importante [...]. Cela nous permet de savoir comment est reçu par certains ce que nous faisons. Des collègues à moi, haut placés dans l'industrie du cinéma et de la musique, m'ont encouragé.

Et de conclure :

Le principal thème, c'est que la musique doit être acceptée et respectée en tant qu'art, et traitée de cette manière. Si quelque chose est rare, c'est rare. On ne peut pas en avoir plus.

D'ici à ce que vous ayez trouvé quelques millions de dollars, ordonnez à votre banquier d'être sympa et hypothéquez l'appartement que vous louez, vous pourrez toujours, si vous aimez le Wu-Tang, attendre leur prochain album, A Better Tomorrow, en juillet. Ils ont déjà sorti un premier extrait, "Keep Watch". Un nom qui illustre à la perfection ce qui semblerait être un beau coup de com' sur l'autel de la rareté.

À voir aussi sur konbini :