AccueilÉDITO

Zone Téléchargement est à nouveau dispo !

Publié le

par Théo Mercadier

capture Zone-téléchargement

Le site Zone Téléchargement a rouvert sous un tonnerre d'applaudissements ce mardi 29 novembre, mais ce n'est pas une si bonne nouvelle qu'il y paraît. 

Nouveau rebondissement dans le "Zone Téléchargement-gate", cette mauvaise nouvelle plus que rude qui est venue pourrir un peu plus une année 2016 déjà pas au top et qui a mis en émoi une grande partie des internautes français. Pour ceux qui auraient raté un épisode, on vous explique en détail ici le pourquoi du comment de la fermeture du mythique site de téléchargement.

Depuis la mi-journée, le site est en fait parfaitement accessible, et l'internaute en manque de son épisode de série VOST en qualité Blu-ray pourra parcourir le catalogue du site pour le trouver. Tout content de tomber sur sa pépite, il pourra cliquer sur le lien Uptobox qui, en théorie, lui donnera son lien. Sauf que pour ça, il faut que le site dl-protect.com soit actif, et c'est loin d'être le cas, puisqu'il a lui aussi été fermé par la gendarmerie. Du coup, impossible d'accéder au contenu tant désiré.

En fait, Zone Téléchargement est donc aujourd'hui une coquille vide, une boîte de chocolats dans laquelle il ne resterait même pas ceux goût orange/liqueur. On peut s'interroger sur les raisons pour lesquelles le site est toujours en ligne alors que, dans l'absolu, il ne sert absolument à rien. On peut penser que l'équipe a choisi de le laisser ouvert afin de profiter de l'énorme afflux de visites généré aujourd'hui. Mécaniquement, un site qui ferme, tout le monde va dessus, ne serait-ce que pour vérifier. Et sur Internet, un afflux massif de visites se traduit en revenus publicitaires. Revenus dont l'équipe de ZT pourrait bien avoir besoin pour faire face à la pluie de m*rdes qui les attend : on estime à près 75 millions d'euros le préjudice porté aux ayants droit. Une sacrée somme qui devrait se traduire en amende salée.

Bah oui tiens, je vais prendre ma souris et cliquer, lol. (capture zone-téléchargement.com)

Pour ce qui est des nouveaux gros boutons "télécharger" et "regarder" (sur lesquels même votre mère ne clique plus, tant il est connu qu'ils ne mènent à rien), ils renvoient vers des pages de phishing qui vous demandent des codes de carte bleue en échange de votre lien de téléchargement. Faut-il les donner ? Of course not, on ne met jamais ses codes de carte bleue en ligne, sauf si c'est pour acheter un joli cadeau à sa grand-mère.

À voir aussi sur konbini :