Pour les voyages en train, la France fait partie des pays les plus chers d'Europe

Le verdict est sans appel : les voyages en train en France sont parmi les plus chers d'Europe.

thetourist

© Columbia Pictures

Le Parisien a relayé le 5 septembre une étude, publiée par l'agence de voyage allemande GoEuro, classant la France cinquième pays le plus cher d'Europe en ce qui concerne les voyages en train. Réalisée entre avril 2015 et avril 2016, cette étude porte sur environ 300 millions de trajets d'une distance de 100 kilomètres, au sein de 40 pays européens.

Publicité

Résultat : la France se classe 5e sur 36 pays (4 des pays de l'étude n'ayant pas de réseau ferroviaire). Pour un voyage de 100 kilomètres en train français, il faut compter en moyenne 17,59 euros. La Suisse est la triste gagnante avec 47,44 euros, suivie du Royaume-Uni, des Pays-Bas et de la Belgique.

Mieux vaut privilégier l'avion et le bus

Moins chers, l'avion et le bus seraient donc les moyens de transport à privilégier en France. Dans le domaine des trajets en car, cette dernière se classe 25e sur 40 des pays les plus chers. Pour ces voyages, il faut compter en moyenne 4,78 euros pour un trajet de 100 kilomètres.

Pour ce qui est des voyages en avion, la France se classe 17e sur 24 avec des billets vendus en moyenne 14,74 euros pour un vol intérieur de 100 kilomètres. Ce qui est largement moins cher qu'en Finlande ou en République tchèque par exemple (50 euros en moyenne).

Publicité

Bref, on peut dire merci aux compagnies de voyage low cost qui ont émergé ces dernières années et qui font relativement baisser la moyenne des prix des transports français, dans les secteurs des voyages en avion et en bus. Et niveau train, comme la SNCF est la seule compagnie à circuler dans l'Hexagone, on peut continuer à raquer pour arriver en retard : d'après une étude, menée par la start-up Mister Fox et relayée par Le Figaro, qui compare les performances de différentes compagnies ferroviaires européennes, "la SNCF occupe sept places sur les dix destinations qui accusent les retards les plus importants".

Par Camille Deutschmann, publié le 05/09/2016

Copié

Pour vous :