Le vodka-Redbull est aussi dangereux que la coke pour les ados

Des scientifiques américains ont constaté que le mélange de boissons énergisantes avec de l'alcool serait tout aussi nocif que la prise régulière de cocaïne, pour les plus jeunes.

Tu t'es vu quand t'as bu un truc aussi nocif que de la coke ? (© Warner Bros.)

Tu t'es vu quand t'as bu un truc aussi dangereux que de la coke ? (© Warner Bros.)

Vous êtes du genre à boire du vodka-Redbull et vous avez moins de 18 ans ? D'abord, sachez que c'est totalement illégal. Ensuite, il semblerait que ce mélange soit un véritable cocktail de la mort pour votre santé. Selon une étude américaine, publiée dans la revue scientifique en ligne Plos One, il serait même aussi nocif que la cocaïne.

Publicité

Des chercheurs ont fait ingurgiter de l'alcool et de la caféine à des jeunes souris. On savait déjà que la gnôle n'était pas vraiment conseillée pour se maintenir en bonne forme, mais si on l'associe à des agents excitants — comme ceux présents dans le Redbull, par exemple —, les effets sur le long terme seraient similaires à une consommation de cocaïne, en particulier chez les adolescents.

Hyperactivité similaire

Les rongeurs testés ont montré des signes d'hyperactivité et de surexcitation semblables à ceux observés chez des souris à qui on a administré de la cocaïne. Mashable France cite Richard van Rijn, l'un des chercheurs de l'université de Purdue, aux États-Unis, qui a mené l'étude :

"Nous avons constaté des effets qui étaient la conséquence de combinaisons de boissons que nous n'observons pas quand les boissons sont consommées individuellement."

Publicité

En outre, les cerveaux des plus jeunes s'avèrent être moins résistants que ceux des adultes, pour la simple et bonne raison qu'ils n'ont pas terminé leur croissance. Ils sont donc bien plus sensibles aux effets néfastes du mélange boisson énergisante et alcool que les cerveaux matures.

Redbull ou pas, rappelons que l'alcool est dangereux pour la santé, et qu'il vaut mieux en boire une fois majeur et avec modération.

Par Juliette Geenens, publié le 27/10/2016

Pour vous :