AccueilÉDITO

Vidéo : il surfe l'une des vagues les plus dangereuses du monde... à moto

Publié le

par Naomi Clément

Surfer l'une des vagues les plus dangereuses du monde, en motocross. C'est l'exploit que vient d'accomplir l'Australien Robbie Maddison.

Avec des vagues pouvant atteindre les sept mètres, déferlant à toute allure et s'écrasant de tout leur poids sur un récif de corail en eau peu profonde, Teahuo’po constitue l'un des spots de surf les plus mythiques – et dangereux. Kelly Slater, Mick Fanning ou Andy Irons, les amateurs de sensations fortes s'y confrontent chaque année à l'occasion du ASP World Tour, et cinq personnes y auraient déjà laissé la vie depuis 2000.

Mais c'est un tout autre sportif que l'on voit aujourd'hui affronter la houle puissante de Tahiti. Robbie Maddison, considéré comme une légende vivante de la motocross, vient en effet de se frotter à ces monstres d'eau, accompagné de sa deux-roues.

"Cela faisait un moment que j'étais au courant du projet de créer une moto pour l'eau, expliquait Donn Maeda, journaliste chez Transworld Motocross, mais jamais, y compris dans mes rêves les plus fous, je ne m'attendais à ce que Maddo l'utilise dans les célèbres vagues de Teahuo’po à Tahiti."

Si l'on connaît "Maddo" pour ses impressionnantes performances (en témoignent ce backflip sur la Tower Bridge de Londres, ce saut au-dessus du Canal de Corinthe et les nombreuses cascades pour lesquelles il a doublé Daniel Craig dans James Bond), celle-ci s'avère légèrement surréaliste. 

La vidéo qui immortalise l'exploit, intitulée Robbie "Maddo" Maddison's "Pipe Dream" et dévoilée par DC Shoes, montre en effet le champion australien dompter l'océan Pacifique grâce aux roues de sa bécane, modifiées pour glisser et se maintenir au-dessus de l'eau. Un système assez impressionnant que Robbie Maddison a mis au point après deux années de labeur. 

À voir aussi sur konbini :