AccueilÉDITO

Vidéo : le spot du gouvernement contre le harcèlement sexiste dans les transports

Publié le

par Ariane Nicolas

Une vidéo de 20 secondes a été présentée lundi, dans le cadre de la campagne de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles. Elle sera suivie par une campagne d'affichage. 

Au début, cela ressemble à un compliment. "Mademoiselle ! Vous êtes charmante." Et puis, petit à petit, le ton se fait plus menaçant. Jusqu'à l'insulte. "Réponds sale chienne." Cette situation, trop de femmes l'ont connue sur le chemin du boulot ou en rentrant d'une soirée.

Le gouvernement en fait la trame de son court spot (20 secondes) contre le harcèlement sexiste dans les transports en commun, dans une vidéo diffusée lundi 9 novembre sur le compte du ministère des Droits des femmes.

Cette "campagne gouvernementale de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun" a été présentée conjointement par la ministre Pascale Boistard et le ministre des Transports, Alain Vidalies, à la gare Saint-Lazare de Paris. Étaient notamment présents Elisabeth Borne, présidente de la RATP, et Stéphane Volant, secrétaire général de la SNCF.

Appel à témoignages avec #harcelementagissons

La vidéo "est une des douze mesures du plan national annoncé le 9 juillet dernier, rappelle le ministère. Elle débute le 9 novembre et sera diffusée dans tout le pays à la fin de l’année 2015 et au début de l’année 2016 grâce aux opérateurs de transport, mairies, agglomérations ou afficheurs partenaires qui se sont engagés aux côtés du gouvernement pour dire 'Stop, ça suffit'." 

Par ailleurs, le gouvernement lance le hashtag #harcelementagissons, dans le but de recueillir sur les réseaux sociaux des témoignages de femmes victimes de ces pratiques. "Toutes les formes sont acceptées : photo, vidéo, court texte, tous les moyens sont bons pour dire 'non'."

À voir aussi sur konbini :