AccueilÉDITO

Vidéo : son père est mort après avoir été jeté dans la Seine par des militants d’extrême droite

Publié le

par Cyrielle Bedu

Le 1er mai 1995, pendant l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle, Brahim Bouarram, un immigré Marocain de 29 ans, était jeté dans la Seine par des militants d’extrême droite, en marge du défilé annuel du Front national. Vingt-deux ans plus tard, son fils Saïd lui rend hommage devant la plaque commémorative placée au niveau du pont du Carrousel.

À voir aussi sur konbini :