AccueilÉDITO

Vidéo : cette pub pour des cours d'autodéfense démonte les clichés sexistes

Publié le

par Mélissa Perraudeau

Un spot américain encourage les femmes à apprendre l’autodéfense, tout en réaffirmant la culpabilité des agresseurs sexuels.

Repéré par le Huffington Post, ce spot de pub pour des cours gratuits d’autodéfense montre des agressions sur deux femmes, d’une façon inhabituelle. Publié dans le cadre du mois de sensibilisation aux agressions sexuelles aux États-Unis, il propose d’apprendre à se défendre, tout en faisant quelques rappels bienvenus sur le sujet.

La pub commence par les images de deux agressions différentes. Alors que la vidéo revient sur le début de la soirée de deux amies, de leur arrivée aux verres qu’elles ont bus, des voix répètent : "Elle n’aurait pas dû être seule", "Elle n’aurait pas dû sortir si tard", "Elle le cherchait", "Qu’est-ce qu’elle avait bu ?", "Avec des talons et une robe pareille…", "Elle portait des talons !", "Comment pouvait-elle espérer se défendre", "À quoi est-ce que tu t’attendais ?"… Autant de jugements sexistes aberrants niant la responsabilité des violeurs dans les agressions sexuelles qu’ils commettent, et qui considèrent que les victimes sont responsables de ce qui leur est arrivé. Des mots qui font directement écho aux idées reçues sur le viol et la responsabilité des violeurs.

C’est alors que la vidéo revient au moment des agressions, sauf que cette fois le rapport de force s’inverse. D’objets de la vidéo et des mots de culpabilisation, elles deviennent sujettes à part entière. Elles se défendent doublement, s’engageant dans des corps-à-corps pétrifiants avec leur agresseur, tandis que leurs voix récusent les accusations entendues :

"Tu aurais dû respecter mes limites.

Il aurait dû respecter mon corps.

Il aurait dû respecter mon choix.

Ce n’est jamais notre faute."

Elles réussissent à prendre le dessus sur leur agresseur, et concluent :

"J’ai appris à me défendre non parce que c’est ma responsabilité, mais parce que c’est ma réalité."

La vidéo est accompagnée d’une légende réaffirmant que ces agressions ne sont jamais de la faute des femmes, et que la responsabilité incombe aux hommes de les respecter. Tant que ce ne sera pas le cas, la Gracie Academy encourage les femmes à apprendre l’autodéfense. Un message puissant et efficace.

À voir aussi sur konbini :