AccueilÉDITO

Vidéo : quand Anne-Sophie Lapix remet Florian Philippot à sa place

Publié le

par Cyrielle Bedu

C'est tendu.

Taper (dans le désordre) sur Emmanuel Macron, sur les juges, sur Corinne Lepage, sur les syndicats, sur "l'élégance" d'Anne-Sophie Lapix... Pour Florian Philippot, tout semble permis quand il s'agit d'éviter de parler du fond du programme du Front national (FN).

C'est en tout cas ce qui semble ressortir de cette interview que le vice-président du FN a accordé à l'émission C à vous, lundi 6 mars. Invité spécial du programme de France 5 présenté Anne-Sophie Lapix, Florian Philippot n'a pas su saisir l'occasion qui lui était pour une fois donnée de parler du fond du programme de la candidat du FN à la présidentielle.

Au cours de l'interview, Florian Philippot a en effet multiplié les reproches à ses "adversaires" (le candidat d'En Marche ! Emmanuel Macron au début de l'interview, ou les journalistes Anne-Sophie Lapix et Patrick Cohen, pour ne citer qu'eux...) au lieu de se concentrer sur la présentation des détails de son programme.

Un programme éco toujours aussi flou

Florian Philippot paraissait pourtant prêt. Venu sur le plateau de l'émission avec un dossier rempli de données chiffrées sous le bras, le député européen semblait s'attendre à être questionné sur le programme économique de Marine Le Pen. Et pour cause...

Souvenez-vous : le 15 janvier 2012, quelques mois avant le premier tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen était l'invitée de l'ancienne émission politique d'Anne-Sophie Lapix, Dimanche +. À cette occasion, la journaliste avait posé plusieurs questions à Marine Le Pen sur son programme économique, mais la candidate FN avait eu le plus grand mal à répondre de façon correcte.

Chiffres à l'appui cette fois donc, Florian Philippot a de nouveau répondu aux questions d'Anne-Sophie Lapix, sur les dépenses publiques notamment (à partir de la onzième minute). Mais cette fois encore, cela n'a pas été de tout repos. Le directeur de campagne du Front national, David Rachline, avait également eu du mal à répondre de façon précise à des questions économiques au micro de France Inter, le 28 février. Combien de fonctionnaires seront embauchés par Marine Le Pen si elle est élue à la tête de l'État ? Comment financer ces embauches ? Aucune réponse chiffrée. Et Florian Philippot a expliqué pourquoi une semaine plus tard  :

"– Florian Philippot : Vous savez, les prévisions de chiffres c'est jamais respecté, je pense qu'il faut raisonner par mission.

– Anne-Sophie Lapix : Mais c'est bien d'en faire quand même, hein ?

– Florian Philippot : Ah non ! Il faut raisonner par mission. Je pense que les chiffres, ça a un effet d'affichage et au bout de cinq ans ce n'est absolument jamais respecté."

C'est noté...

L'intégralité des interventions de Florian Philippot dans C à Vous sont à retrouver ici et . Nous vous recommandons vivement de les regarder en entier.

À lire -> Vidéo : les réponses très approximatives du directeur de campagne de Marine Le Pen sur la fonction publique

À voir aussi sur konbini :