AccueilÉDITO

Vidéo : plongez dans les rues de LA avec Nigel Sylvester, le roi du BMX

Publié le

par Justina Bakutyte

Dans la deuxième vidéo de sa série "Go!", Nigel Sylvester enfourche son BMX pour nous embarquer dans les rues de Los Angeles, une caméra sur le front. 

"Rien au monde ne me donne plus de sensations que de rouler dans les rues, de faire de grands sauts de lapin, de slalomer entre les voitures et les bus aussi vite que possible", confie Nigel Sylvester, un New-Yorkais de 27 ans originaire du Queens, dont le nom est très connu dans le petit monde du BMX.

Qualifié de "star montante dans le monde des sports", Nigel Sylvester a déjà figuré dans le magazine Body Issue de la chaîne de télé ESPN et il a réussi à se faire sponsoriser par des marques comme Nike, Beats by Dre, G-Shock, Sony Action Cam, etc. En plus, il a fait équipe avec le magasin de vélos de Pharrell Williams, le Brooklyn Machine Works, pour sortir son propre modèle de BMX. Pas mal pour un mec de moins de 30 ans, n’est-ce pas ?

Mais Nigel Sylvester ne se repose pas sur ses lauriers.

Il réfléchit activement à de nouveaux projets qui permettront de faire connaître son nom, sa passion et sa philosophie aux personnes intéressées par les sports alternatifs. C'est notamment ce qu'il fait avec sa série de vidéos "Go!", qui offre un regard sur les quartiers et les villes les plus iconiques du monde entier du point de vue d’un pro du BMX.


Après avoir réalisé une première vidéo bluffante sur New York, Nigel Sylvester revient avec des images de la cité des Anges et c’est tout aussi passionnant. Au-delà des figures impressionnantes, le film montre différents quartiers de LA et, mine de rien, témoigne de sa diversité.

Nigel Sylvester trouve que c’est génial de pouvoir visiter des endroits comme Paris, Tokyo, Barcelone, Amsterdam sur son vélo. Cependant, il n’est pas prêt à quitter New York.

"J’ai découvert tellement de choses sur moi, sur les gens, sur la vie. Je n’échangerais ça pour rien au monde ! Mais rien n’est comparable à chez moi, New York. Il y a une énergie, ici, à New York, qui ne peut être reproduite. C’est tellement vivant et électrique !"

Pour ceux qui ne connaissent pas très bien le BMX, Nigel Sylvester n’a qu’un message :

"Vous devez essayer d’en faire au moins une fois dans votre vie. Ça donne l’impression de retourner en enfance. C’est probablement pour cette raison que j’aime tellement ça… Je suis capable de retrouver la pureté et la rébellion de ma jeunesse, ça me permet de rester jeune."

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois.

À voir aussi sur konbini :