AccueilÉDITO

Le mariage forcé des enfants dénoncé dans ce glaçant spot de sensibilisation

Publié le

par Anaïs Chatellier

Un spot de sensibilisation avec Marie Gillain rappelle qu'aujourd'hui encore de nombreuses jeunes filles subissent des mariages forcés avec des hommes souvent bien plus âgés. 

Marie Gillain réveille tendrement sa fille, ensemble elles rigolent, s'amusent tout en se préparant pour le grand jour. Ce joli moment de complicité ne va pourtant pas durer.

Une fois la robe de mariée enfilée, sa mère la laisse seule pendant un court instant après avoir fixé son voile qui sera enlevé quelques secondes plus tard par un homme beaucoup plus âgé qu'elle. L'atmosphère est pesante, la jeune fille ne sourit plus alors que son mari s'apprête à consommer les noces.

Chaque minute dans le monde, 27 mineures mariées de force

"Ma fille n'a que 11 ans, et ceci n'est qu'une fiction. Malheureusement pour des millions de jeunes filles ce cauchemar est une réalité. Chaque minute dans le monde, 27 mineures sont mariées de force", relate alors la voix de l'actrice belge, ambassadrice de l'association Plan Belgique, dans ce très court spot de sensibilisation réalisé par Loïc Delvaulx qui donne le coup d'envoi de la campagne "Stop aux mariages d'enfants".

Sur le site de Plan Belgique, l'actrice explique ainsi sa démarche :

Marier ma propre fille dans ce film est un choix mûrement réfléchi et chargé de sens. Je sais que sous d’autres latitudes, dans d’autres circonstances, ma fille serait peut-être déjà mariée, voire même enceinte. Tourner ce spot avec elle a été une manière d'éveiller sa conscience et de la faire participer activement à ce combat contre les mariages d'enfants.

Une vidéo qui n'est pas sans rappeler le court métrage poignant de Lisa Azuela intitulé 14 millions de cris (il y a 14 millions de filles mineures mariées de force tous les ans dans le monde, 70 000 en France) paru l'année dernière.

Si chaque année de nombreuses associations s'évertuent à sensibiliser la population sur ce fléau qui brise la vie de nombreuses jeunes filles, c'est bien parce qu'il est plus commun qu'on ne pourrait l'imaginer. En effet, "une fille sur trois est mariée avant d’avoir 18 ans et une fille sur neuf avant d’avoir 15 ans dans les pays en développement", rappelle Plan Belgique. Une série de chiffres qui fait froid dans le dos.

À voir aussi sur konbini :