Vidéo : Lolita Lempicka nous montre la cruauté cachée de l’industrie du cuir

Dans une vidéo choc diffusée par l’association Peta, Lolita Lempicka dénonce la barbarie infligée aux animaux dans la production industrielle de cuir.

Ce lundi 27 novembre, la créatrice Lolita Lempicka et l’association de défense de la cause animale Peta ont dévoilé une vidéo choc, dans laquelle ils dénoncent la cruauté infligée aux animaux dans le cadre de la fabrication des objets en cuir.

Publicité

La célèbre styliste française assure la présentation de la vidéo, et incite vivement les spectateurs à arrêter d’acheter des vêtements et accessoires en cuir, afin de mettre un terme à tout un système de maltraitance des animaux.

La vidéo nous montre des images choquantes des souffrances subies par de nombreux animaux – dont des vaches, des chèvres, des cochons, des moutons, mais aussi des chiens et des chats. Ces atrocités se produisent aux quatre coins du monde (notamment dans des pays tels que l’Inde, le Brésil ou la Chine), explique la couturière :

"En Chine les chiens sons capturés dans la rue, ils sont matraqués à mort et on utilise leur peau pour fabriquer des ceintures et des gants. Et, dans la plus grande terreur, ils observent leurs congénères se faire égorger et dépecer vivants."

Publicité

Lolita Lempicka pointe également du doigt les conditions inacceptables dans lesquelles les ouvriers travaillent le cuir. Ces révélations terrifiantes visent à alerter les consommateurs, en les encourageant à s’orienter vers une mode végane – comme celle proposée par la marque Veja, par exemple.

La créatrice, quant à elle, s’engage fermement à ne plus porter de cuir, comme d’autres personnalités ont déjà pu le faire auparavant – comme Matthieu Ricard, Paul McCartney, Arielle Dombasle, Aymeric Caron ou encore Joaquin Phoenix, rappelle Libération.

Récemment, la marque de haute couture Gucci annonçait qu’elle arrêterait de commercialiser des pièces en fourrure dès sa prochaine collection. Des engagements qui laissent penser que la mode tend à devenir une industrie plus respectueuse de l’environnement. Affaire à suivre…

Publicité

À lire -> Gucci arrêtera de vendre des vêtements en fourrure en 2018

Par Manon Baeza, publié le 28/11/2017

Pour vous :