AccueilÉDITO

Vidéo : les réponses très approximatives du directeur de campagne de Marine Le Pen sur la fonction publique

Publié le

par Cyrielle Bedu

Le directeur de campagne de Marine Le Pen, David Rachline, était l'invité du 7/9 de France inter mardi 28 février. À cette occasion, le sénateur du Var a eu le plus grand mal à fournir des données chiffrées sur le  programme économique de Marine Le Pen.

Alors que le candidat d'En marche ! Emmanuel Macron a indiqué qu'il supprimerait 120 000 postes de fonctionnaires en cinq ans s'il était élu, et que François Fillon a, lui, indiqué qu'il en ferait disparaître 500 000, Marine Le Pen a quant à elle déclaré qu'elle ferait des économies en matière de dépenses publiques, sans expliquer comment. Pas de chiffres donc, et c'est ce que confirme l'interview que le directeur de campagne de Marine Le Pen, David Rachline, a donné le 28 février à France inter. Au cours de l'entretien, alors que le journaliste Patrick Cohen essayait d'obtenir de David Rachline des chiffres sur le nombre de fonctionnaires que le Front national (FN) pourrait supprimer s'il accédait au pouvoir, le sénateur du Var, qui qualifiait de "purges" les programmes économiques de François Fillon et d'Emmanuel Macron en matière de fonction publique, a botté en touche lorsqu'il s'est agi de parler concrètement des économies que ferait le FN. Le directeur de campagne de Marine Le Pen n'a pas su en dire plus sur les "très grandes économies" que Marine Le Pen réaliserait en cinq ans, si elle était élue à la tête de l'État.

L'intégralité de l'interview est à retrouver ici :