AccueilÉDITO

Vidéo : le Speech de Viking, défenseur des free parties

Publié le

par Arthur Cios

Alors que les représentants de diverses associations pour la défense des free parties se réunissaient ce samedi 18 mars, on a tendu notre micro à l'un d'entre eux, Viking.

Bien trop souvent mal vues, comparées à des rassemblements de junkies inconscients qui écoutent cette vile techno, les free parties ne jouissent pas franchement d'une bonne publicité. Et pourtant, ces évènements rassemblent de plus en plus de personnes dans le monde. Rien qu'en France, on estime à 200 000 le nombre de teufeurs, avec une moyenne de 4 000 rave par an.

Les terrains sont rendus propres, la prévention contre la drogue a gagné en importance, on propose des boules Quies, et plus encore. Tout est fait pour que les choses se déroulent sans accroc. À titre d'exemple, on se souviendra de Renée Bourgeois, cette femme de 78 ans qui a couvert à son insu une rave party et qui a été enchantée par l'expérience.

Cela n'empêche pas les organisateurs de subir des pressions, des abus et des violences de la part des forces de l'ordre. La "techno" fait encore peur, il suffit de regarder l'attitude des élus locaux et des responsables politiques, qui refusent d'accueillir ces soirées. Et les mairies FN font de plus en plus de blocages contre les évènements liés à la musique électronique.

C'est dans ce cadre et à quelques jours de l'élection présidentielle que plusieurs associations ont organisé la "Manifestive", un ensemble de rassemblements tout en musique dans sept villes de France mais aussi à Berlin et Montréal. On a donc décidé de laisser le micro à l'un des organisateurs, Viking, pour qu'il nous parle de tout ça, pour lui donner la parole.

À voir aussi sur konbini :