AccueilÉDITO

Vidéo : la militante Latifa Ibn Ziaten se bat contre la radicalisation des jeunes

Publié le

par Cyrielle Bedu

Depuis 2012 et la mort de son fils, lâchement assassiné par Mohammed Merah, Latifa Ibn Ziaten se bat pour détourner les jeunes de la radicalisation.

Le 11 mars 2012 aux alentours de 16 heures, Imad Ibn Ziaten était tué par Mohammed Merah. Le militaire de 31 ans, devenait alors la première victime du terroriste à Toulouse.

Le parachutiste Imad Ibn Ziaten avait donné rendez-vous à Mohammed Merah en pensant que ce dernier était intéressé par la moto qu'il avait mise en vente. Il ne pouvait soupçonnait l'idée macabre qui se cachait en réalité dans la tête du jeune homme. Depuis la mort de son fils, Latifa Ibn Ziaten se bat sans relâche pour les jeunes, qu'elle veut éloigner de la tentation du terrorisme.

Avec son association "Imad Ibn Ziaten pour la jeunesse et la paix", elle raconte son histoire dans les établissements scolaires, prisons et associations du monde entier. Pour que la jeunesse française ne perde pas espoir.

À voir aussi sur konbini :