featuredImage

Vidéo : Silvana Lima, la championne de surf qui n'était pas assez belle pour les sponsors

La championne de surf brésilienne Silvana Lima raconte la galère qu'elle a traversée pour trouver un sponsor. En cause, son physique, jugé trop disgracieux.

Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant Silvana Lima est la meilleure surfeuse du Brésil. Cette jeune femme de 30 ans a reçu ce titre huit fois au cours de sa carrière professionnelle. Problème, comme elle le dit elle-même, Silvana Lima "ne ressemble pas à une mannequin"Pendant des années, elle a galéré pour trouver un sponsor. Elle revient sur cet épisode de sa vie dans un beau portrait réalisé par la BBC. 

La Brésilienne a commencé à surfer à 7 ans, avec les garçons. Elle a grandi en imitant leur technique, ce qui lui confère "un style radical" sur la planche. Consciente de ne pas répondre aux canons de beauté classiques, surtout dans un pays comme le Brésil où les femmes aux fesses refaites se baladent en string sur la plage, elle raconte :

"Je ne ressemble pas à une mannequin. Je ne suis pas une bonasse. Je suis une surfeuse, professionnelle. Quand il s'agit des femmes, les marques de la culture surf veulent à la fois des mannequins et des surfeuses.

Donc si vous n'avez pas l'allure d'une top model, vous finissez sans sponsor, c'est ce qui m'est arrivé. Vous êtes exclue, à jeter. Les hommes n'ont pas ces problèmes. J'ai démarché de nombreux sponsors et reçu de nombreuses réponses négatives."

Faute de mieux, Silvana Lima s'est donc lancée dans l'élevage de bouledogues français pour financer ses voyages à travers le monde. La surfeuse a fini par trouver un sponsor (dont elle ne divulgue pas encore le nom) et semble plus que jamais déterminée à prouver que ce qui est le plus beau, dans le sport, c'est d'avoir du talent.

Par Ariane Nicolas, publié le 01/03/2016