Vidéo : face à Trump, des conservateurs américains sortent des pubs sur l’urgence climatique

Le lobby conservateur américain The Partnership for Responsible Growth va chercher Donald Trump jusque derrière sa télé, avec des publicités promouvant la lutte contre le réchauffement climatique. 

"Croire en la science ne fait pas de vous une personne libérale mais plutôt instruite" : ces mots sont ceux de Mitch Hescox, ancien ingénieur dans l’industrie minière, et accessoirement à la tête d’un mouvement évangéliste pour la préservation de la Création de Dieu (dont la Terre fait donc partie). Il a tenu ces propos à la télévision américaine, lorsqu’il a évoqué une série de publicités destinées à éveiller les consciences sur l’urgence d’agir contre le réchauffement climatique. Car ce républicain, climatosceptique à l’origine, soutient désormais – comme de nombreux autres – les positions du groupe The Partnership for Responsible Growth.

Si ce dernier est présenté par certains médias comme plutôt conservateur, il souhaite en tout cas faire du changement climatique une question transcendant les clivages politiques. En d’autres termes, que le réchauffement climatique soit un sujet "bipartisan", et non pas l’apanage des seuls démocrates. Le message s’adresse en particulier à l’administration Trump – qui considère que le réchauffement climatique est un complot de la Chine, tout en détricotant jour après jour les mesures mises en place par Obama.

Pour 97 % des scientifiques, l’homme est responsable de la crise climatique

Le réseau The Partnership for Responsible Growth a ainsi annoncé vouloir troller le président (et au passage ses partisans) en balançant des publicités pendant une semaine sur les chaînes d’information qu’il regarde le plus – dont CNN, Fox News et le programme matinal de MSNBC Morning Joe. Leur credo : "Si 97 % des experts mondiaux vous avertissent de la hausse des températures de la planète et affirment que l’homme en est responsable, pourquoi les ignorer ?" Le premier clip met donc en parallèle notre confiance absolue dans n’importe quel autre type d’expertise, que ce soient le conseil d’un dentiste, les recommandations d’ingénieurs en construction ou celles d’une compagnie aérienne. Une façon efficace de mettre en lumière l’absurdité de suivre n’importe quel conseil d’expert, tout en s’obstinant à mettre en doute celui des climatologues.

Le groupe en appelle donc à une politique climatique responsable, en promouvant, en creux, la taxe carbone – de façon à réduire les émissions de CO2 du pays. Cette taxe fonctionne sur le principe du pollueur/payeur, en faisant payer les pollueurs en fonction de leurs émissions. L’un des ressorts de cette taxe est d’augmenter proportionnellement les prix des produits des plus gros pollueurs, afin d’encourager les consommateurs à se tourner vers d’autres biens. Cette solution avancée lors de la COP21 séduit de nombreux républicains, qui ont donc créé le think tank Climate Leadership Council en début d’année afin de mettre en place des solutions pour pallier le réchauffement climatique. L’une d’entre elles consisterait notamment à se servir de la taxe carbone pour financer des rabais fiscaux pour les entreprises.

À lire -> Les parcs nationaux américains trollent Trump sur Twitter de façon magistrale

Par Jeanne Pouget, publié le 02/05/2017