AccueilÉDITO

Vidéo : et si John Wick était armé d'un pistolet à fléchettes Nerf ?

Publié le

par Thibault Prévost

Mer de douilles, vagues de tueurs d'élite et océan de raisiné : vous avez aimé l'ultraviolence de John Wick, vous vous régalerez devant sa version Nerf.

Dans John Wick, David Leitch et Chad Stahelski mélangeaient un jeu de massacre tarantinesque, de la baston aux allures de ballet de John Woo et l'esthétique glaciale de Nicolas Winding Refn, les faisant se rentrer dedans en pleine bourre avec Keanu Reeves au point d'impact. C'était drôle – involontairement ? –, ça pissait le sang, c'était jouissif comme un shoot'em up et gracieux comme une représentation du Bolchoï, et les yeux morts de notre Neo international trouvaient enfin un rôle à la hauteur de leur vertigineuse inexpressivité.

Le 16 février 2017, Chad Stahelski remettait le couvert en nous offrant la suite des aventures pimentées du mec en costard de croque-mort dont il ne faut surtout, surtout pas buter le chien, pour un résultat globalement aussi jouissif et écervelé – mais qu'Hollywood ne se mette pas en tête d'en faire une franchise, pitié. C'est là qu'entrent en scène les types de la chaîne YouTube Corridor Digital, avec une idée aussi audacieuse qu'inoffensive : un nouveau volet de John Wick, en remplaçant toutes les armes par des pistolets à fléchettes en mousse Nerf.

Ça aurait pu être cheap, mal tourné, mal chorégraphié, pas drôle, mal joué, bref, c'était risqué. Mais les chorégraphies fonctionnent (avec, il est vrai, un soupçon d'indulgence) et l'absurde garde son rythme de FPS à mesure que les cadavres s'empilent dans les couloirs. L'enfant en nous en gardera la pupille dilatée toute la soirée.

À voir aussi sur konbini :