AccueilÉDITO

Emmanuel Macron pense citer Audiard... Dommage, c'était Chevallier et Laspalès

Publié le

par Cyrielle Bedu

Comme le montre une vidéo réalisée par la version française du Huffington Post, Emmanuel Macron s'est emmêlé les pinceaux en pensant rendre hommage au plus truculent des scénaristes français, Michel Audiard.

Souvenez-vous : il y a quelques jours à Marseille, Emmanuel Macron faisait un contresens en invoquant en plein meeting la chanson d'IAM "Nés sous la même étoile". Le candidat d'En marche ! voulait ainsi critiquer le déterminisme social, mais comme chaque fan du groupe IAM le sait, cette chanson dénonce en fait les inégalités, et explique plutôt que non, tout le monde n'est pas né sous la même étoile.

Cette semaine, c'est le Huffington Post qui a relevé une autre petite erreur culturelle faite par l'ex-ministre de l'Économie. Le site d'information a en effet remarqué qu'Emmanuel Macon ne cesse de vouloir rendre hommage au scénariste et réalisateur Michel Audiard, connu pour ses dialogues truculents, en parsemant ses interventions publiques de citations. Ainsi, le candidat d'En marche ! a, à plusieurs reprises, utilisé une réplique culte des Tonton flingueurs"Mais dis-donc, on est tout de même pas venus pour beurrer les sandwichs !"  Très fier, Emmanuel Macron l'a même tweetée.

Pour continuer sur sa lancée, Emmanuel Macron a donc par deux reprises au moins, cherché à invoquer Michel Audiard, en déclarant notamment à Londres le 21 février, puis lors d'une interview donnée à RFI le 6 avril dernier :

"Il y en a beaucoup qui ont essayé de m'intimider. [...] Comme dirait Michel Audiard, il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes."

Mauvaise pioche. Cette citation, bien que célèbre, ne provient pourtant pas d'un film du cinéaste français, mais plutôt... d'un sketch culte du duo Chevallier et Laspalès, intitulé Le Train pour Pau.

À voir aussi sur konbini :