AccueilÉDITO

Vidéo : la santé de notre planète vue par Shepard Fairey et sa nouvelle œuvre

Publié le

par Rachid Majdoub

Aline Deschamps / Galerie Itinerrance

Avec pour thème l'environnement et le futur de notre planète, Earth Crisis, la nouvelle œuvre sphérique de Shepard Fairey, devait être suspendue au cœur de la Tour Eiffel jusqu'au 26 novembre en amont de la COP21. Elle le sera finalement durant toute la Conférence mondiale pour le climat. Rencontre et explications avec celui que l'on appelle Obey, figure (engagée) du street art.

C’est au premier étage d’une Tour Eiffel pénétrée d’une pluie sans fin que nous avions rendez-vous avec ce grand homme du monde de l’art et de l’art de rue.

Pourquoi un tel lieu pour cette rencontre ? Une toute nouvelle œuvre du street artist : sphérique, bleue, blanche, lumineuse et imposante, Earth Crisis est située au cœur de la Dame de fer, suspendue entre ses premier et deuxième niveaux, à 60 mètres au-dessus du sol. Ses mensurations : 2,3 tonnes, 8 mètres de diamètre pour une surface imprimée de plus de 200 mètres carrés et composée de huit images différentes.

La raison de sa présence au centre de Paris, dans un contexte difficile suite aux attentats : le climat, l’environnement et la réflexion sur l’avenir de notre planète et les menaces qui pèsent sur sa pérennité. Le but : éveiller les consciences et alimenter des discussions sur la préservation de notre chère Terre.

A voir -> Vidéo : le message de Shepard Fairey, fondateur d’OBEY, aux Français

Issue d’un projet mené par la Galerie Itinerrance, l’œuvre devait être visible jusqu'au jeudi 26 novembre, en amont de la tenue dans la capitale française de la COP21, à partir du 30 novembre. Bonne nouvelle : elle restera finalement suspendue durant toute la Conférence mondiale pour le climat.

Hope

On ne le présente plus dans le milieu du street art, et bien au-delà de ses frontières. Pour résumer rapidement les principales actions de Shepard Farey, deux moments importants : le premier en 1989, avec la création des affiches André the Giant Has a Posse, à l’effigie du catcheur français André Roussimoff ; un mouvement d’art de rue qui a rapidement pris de l’ampleur et qui a fini par se transformer quelques années plus tard en la marque devenue incontournable : OBEY.

Le deuxième en 2008 et la réalisation de l’affiche de soutien à la campagne présidentielle de Barack Obama, HOPE. Hope, soit "Espoir" : un sentiment qui s'est ressenti chez Shepard Fairey 20 années de carrière durant ; un terme apposé aujourd'hui sur cette nouvelle œuvre, et conjugué au futur de notre planète.