AccueilÉDITO

Vidéo : le "Dildo Drone", ce gode de l'espace que le monde attendait

Publié le

par Ariane Nicolas

Vous n'en rêviez pas ? Cet Américain l'a fait.

Les drones et les godes partagent un point commun : pour peu que l'on ait de l'imagination, on peut s'amuser de 1 001 façons avec. Il se trouve que Michael Krivicka en a, de l'imagination, au point qu'il a combiné les deux dans cette vidéo hilarante intitulée "Dildo Drone" (pas besoin de traduire).

À l'écran, la jeune femme qui en fait la promotion se délecte de cette invention, car elle peut enfin se masturber en faisant ses deux trucs préférés : boire de la bière et manger des burgers. Et pour cause, le Dildo Drone semble hyper-agile. Ses petites vibrations provoquées par les moteurs promettent de ravir les plus joueuses d'entre nous.

"Les possibilités sont sans fin"

L'inventeur de ce gode de l'espace n'en est pas à son coup d'essai. Il y a quelques mois, il publiait une vidéo promouvant un "Dildo Selfie Stick" (là encore, pas besoin de traduction). Quelle déception ne fut pas la nôtre lorsque nous apprîmes que ces objets n'existaient pas dans le monde réel et qu'ils étaient de simples accessoires de publicités parodiques !

Interrogé par le Daily Dot, Michael Krivicka assure qu'il ne compte pas se lancer dans la production ou la vente de tels engins. Il y a quelques mois, des dizaines de sex-shops lui avaient en effet demandé de commercialiser le Dildo Selfie Stick :

"Je viens juste de poster la vidéo du Dildo Drone sur YouTube, donc c’est trop tôt pour me prononcer, mais je ne serai pas surprise de recevoir des demandes pour ça aussi."

Quant à sa passion croisée pour les godemichés et les nouvelles technologies, il glisse simplement :

"Je viens juste de commencer [à produire ce genre de vidéo]. J’ai intitulé ma chaîne YouTube "Transforme tout en godemiché" pour une raison. D’autres vidéos amusantes avec des godemichés vont suivre. Les possibilités sont sans fin."

On a hâte de voir la suite. En attendant, peut-être, qu'un fabricant de drones – ou de sextoys – s'inspire de son invention...

À voir aussi sur konbini :