AccueilÉDITO

Vidéo : découvrez Emo Trump, le chanteur emo le plus fragile des États-Unis

Publié le

par Evan Glazman

Emo Trump n'est pas content, les fake news médias ont descendu son dernier single. Injuste !

Oubliez My Chemical Romance, AFI, Fall Out Boy et Panic! at the Disco, la nouvelle sensation musicale qui prend Internet par surprise avec son premier single, c’est Donald "Emo" Trump! Décliné sous la forme de milliers de mèmes qui déferlent quotidiennement sur les réseaux sociaux, le "laughtivism" – néologisme formé à partir des mots anglais "laugh" (le rire) et "activism" – cartonne en ce moment aux États-Unis.

Dans cette veine, un clip hilarant vient de faire surface sur internet, démontrant une fois de plus que l’humour est une arme efficace face à un gouvernement autoritaire. En effet, sous un vernis de légèreté, il permet d’exposer les points faibles des politiciens et de les attaquer là où ça fait mal : leur ego.

Le concept imaginé par le collectif de "weidos créatifs" Super Deluxe, est brillant : puisque les tweets de Donald Trump ressemblent à s’y méprendre aux complaintes d’un ado pleurnichard qui hurle à qui veut (ou ne veut pas) l’entendre que le monde le traite de façon injuste, pourquoi ne pas en faire une chanson emo ?

"Je quitte tout juste la Floride. Large foule de supporters enthousiastes groupés sur la route que les médias à FAKE NEWS refusent de mentionner. Très malhonnête !"

Ces petits génies ont donc composé une mélodie qui n’est pas sans rappeler certains tubes du début des années 2000, sur laquelle ils braillent des tweets du président américain. Le résultat est tout simplement jouissif. On ne sait pas si Emo Trump partira bientôt en tournée… Il préférera sans doute rester au bureau Ovale, à tweeter et maugréer tout en faisant du shopping online. Triste !

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

À voir aussi sur konbini :