Capture d’écran YouTube

Vidéo : la dernière campagne sexy de PETA censurée au Super Bowl

"Last Longer. Go Vegan" : tel est le slogan de la nouvelle campagne de l’association de défense des animaux PETA pour promouvoir le veganisme. Une campagne un peu trop sexuellement explicite pour être diffusée à une heure de grande audience.

Le 7 février prochain le cinquantième Super Bowl (finale du championnat de football américain) opposera, dans l'enceinte du Levi's Stadium de Santa Clara (Californie) les Denver Broncos aux Carolina Panthers. Le Super Bowl est l’événement sportif le plus regardé des États-Unis (plus de 100 millions d’Américains chaque année) et, durant cette rencontre, le coût d'une annonce publicitaire de 30 secondes atteint des sommets, jusqu'à 5 millions de dollars (4,6 millions d’euros).

Publicité

Un investissement coûteux, mais qui promet une mise en valeur exceptionnelle de son message publicitaire. Sauf que l’association PETA a été mise sur la touche, interdite de diffuser sa dernière campagne promouvant le régime alimentaire vegan (c’est-à-dire sans produits issus ni dérivés des animaux). Une campagne visiblement trop explicite pour être montrée à un public d'Américains réunis en grand nombre autour d'un événement familial.

Dans des propos rapportés par le quotidien britannique Metro, Lisa Lange, la vice-présidente de PETA déclare que les téléspectateurs du Super Bowl vont rater un spot de télévision "audacieux mais grand public".

Publicité

Les vegan seraient de meilleurs coups

Le clip de PETA met en scène deux couples en pleins ébats sexuels, l’un carnivore, l’autre vegan. Et, à en croire cette vidéo, le couple vegan serait bien plus épanoui au lit, notamment grâce à une performance passablement meilleure du partenaire masculin qui ne mange pas de viande. Son alter ego carnivore se voit, lui, victime de troubles de l'érection en pleine action.

En filigrane, une explication simple : des produits comme la viande, les œufs ou encore le lait font augmenter le cholestérol dans l'organisme et diminuent ainsi l'afflux sanguin dans le corps, pouvant causer, entre autres, des troubles de l'érection. Ainsi, conclut PETA, pour être un bon coup il suffit de changer de régime alimentaire, et donc de devenir vegan.

Ce n’est pas la première fois que l’association PETA joue la carte "sexy"  dans ses campagnes contre la cruauté envers les animaux. L'association avait par exemple fait appel à des égéries comme Pamela Anderson ou Zahia, en partie dénudées, pour véhiculer ses messages vegans.

Publicité

À lire : Entretien : Pamela Anderson, écologiste "ingérable"

Par Jeanne Pouget, publié le 26/01/2016

Pour vous :