AccueilÉDITO

Usafer, l'appli qui veut vous alerter en cas de danger

Publié le

par Juliette Geenens

Deux semaines après les attentats de Paris qui ont traumatisé la France entière, un Kickstarter a été ouvert afin de créer une application mobile qui permettra aux utilisateurs d'alerter et d'être alertés en cas de nouvelles attaques.

Le 15 novembre dernier, Jean-François Pillou, fondateur du site Comment Ça Marche, parlait "d'ubériser la lutte anti-terrorisme". Paul, jeune responsable SEO de 27 ans a décidé de passer à l'action.

Depuis lundi, il a lancé une campagne de crowdfunding afin de développer Usafer, une application qui selon lui, "aurait peut-être pu sauver des vies, si elle existait lors des attaques."

Le principe est simple : basé sur le modèle de Waze, GPS participatif, Usafer permettrait à ses utilisateurs d'avertir et d'être avertis en cas d'incidents similaires aux attaques du 13 novembre.

Il sera possible de donner cinq types alertes : l'attentat, l'explosion, l'émeute, les coups de feux, et les colis suspects. Un accès rapide aux numéros d'urgence est également prévu. Si Paul parvient a réunir assez de fonds, Usafer pourrait voir le jour en mars 2016, sur iOS et Android.

Capture d'écran de la simulation de Usafer.

Un tel projet nécessiterait près de 17 000€ et entre 40 et 50 jours de travail. Avec l'aide de Benoît, un ami développeur, Paul a détaillé tout le chiffrage de l'opération, et estime qu'ils pourraient, tous les deux, s'occuper de l'application pendant un an.

Le but est surtout de fournir cet outil soit au gouvernement, aux forces de l'ordre ou à une entreprise. Nous ne sommes pas une société privée, et je pense que la commande d'un tel projet aurait pu coûter bien plus cher à l'Etat.

Sur sa page Kickstarter, il précise d'ailleurs que toute aide extérieure de développeurs est la bienvenue.

Un gage de sécurité

À l'image du Safety Check de Facebook, Usafer s'affirmerait comme un service d'avertissement entre individus, purement collaboratif. Totalement gratuite et sans publicité, l'appli n'est pas destinée du tout à la rentabilité. Pour Paul, c'est simplement "un devoir citoyen":

J'ai lu le message de Jean-François Pillou, et puis j'y ai pensé en regardant les infos. Les terroristes ont évolué de quartier en quartier. S'il y avait eu une application comme Usafer, les gens auraient pu être signalés du danger plus rapidement.

Si le projet vous intéresse, il vous reste moins d'un mois pour participer à la campagne de financement sur Kickstarter.

À voir aussi sur konbini :