Aux États-Unis, la dernière tendance en chirurgie esthétique est de se faire ajouter des fossettes

L’opération dure trente minutes, pour un résultat qui tient deux mois.

Aujourd’hui, il existe une opération de chirurgie esthétique pour chaque partie du corps. Des implants mammaires à l’augmentation des fesses, en passant par la réduction des lèvres ou de la vulve, tout est possible. Une nouvelle tendance va désormais plus loin : la création de fossettes, soit une procédure simple qui permet de faire apparaître un petit creux artificiel de chaque côté du sourire. Cette opération esthétique serait en plein essor auprès de la génération Y aux États-Unis.

Publicité

On ignore toujours si les fossettes sont génétiques, toujours est-il qu’elles apparaissent quand un bout de peau est relié aux muscles du visage, comme l’explique le chirurgien plastique new-yorkais Darren Smith. Dans une interview pour Allure, il déclare : "Quand le muscle sous la peau se tend, cela tire sur la peau et fait apparaître une fossette."

Et tout le monde n’a pas la chance d’en avoir, d’où le fait qu’elles soient désirables pour certaines personnes. Au fil du temps, elles sont en effet devenues un trait physique charmant et séduisant, principalement parce qu’elles apparaissent en général avec le sourire. Elles peuvent aussi rappeler le visage des poupons, évoquer un sentiment chaleureux et positif. Il n’en fallait donc pas plus pour qu’un nombre croissant de personnes passent sous le scalpel.

Publicité

Wright Jones, un chirurgien plastique basé à Atlanta, affirme que la procédure est assez simple et ne dure qu’une trentaine de minutes sous anesthésie locale. Après l’opération, les patients sont dotés de fossettes semi-permanentes qui apparaissent quand ils sourient, pour une période d’environ deux mois.

Les chirurgiens admettent que cette opération, malgré sa simplicité, peut entraîner des difformités horribles et qu’elle nécessite une connaissance avancée du visage, sans quoi le résultat pourra manquer d’authenticité, avec des fossettes mal positionnées par exemple. Pour passer sous le bistouri, il vous faudra compter entre 800 et 2 500 dollars (690 à 2 100 euros), ce qui n'est pas négligeable.

Si vous avez le cœur bien accroché, vous pouvez visionner une partie de l’opération dans la vidéo ci-dessous :

Publicité

Publicité

Traduit de l’anglais par Sophie Janinet

Par Justina Bakutyte, publié le 24/07/2017

Pour vous :