Un quart des hommes et des femmes se blessent en se rasant le sexe

Avec la mode de l'épilation et une certaine norme de l'hygiène, un quart des Américains se blessent en voulant s'occuper de leurs toisons pubiennes. Ce qui fait un poil beaucoup...

Sex and the City (© HBO)

La rubrique Science of Us du New York Magazine a publié une étude étonnante, qui est tout sauf rasoir. Il s'agit d'une enquête parue dans le journal de l'American Medical Association, qui explique que 24 % des hommes et 27 % des femmes se sont déjà fait mal en s'occupant de leur toison pubienne. Pour arriver à cette terrible conclusion, les chercheurs ont interrogé des Américains âgés de 18 à 64 ans. Et pour une fois, aucune inégalité n'est ressortie de l’interrogatoire.

Publicité

Il apparaît également que 85 % des femmes ne laissent pas leur sexe tranquille. Les blessures causées peuvent aller des coupures aux brûlures. Et certaines ont même dû aller voir les urgences médicales pour des points de suture. La question est : qui doit-on blâmer dans l'affaire ? Le New York Magazine évoque l'industrie de la beauté, qui installe de nouvelles normes hygiéniques et esthétiques, ainsi que celle du porno. La mode du sexe nu, qui domine depuis des décennies (bye bye les 70's), ne semblant pas vouloir être rasée, d'autres accidentés du poil pubien sont sans doute à prévoir.

Par Violaine Schutz, publié le 22/08/2017

Pour vous :