AccueilÉDITO

Un pub ukrainien brasse une bière "Trump", pour faire passer "un message"

Publié le

par Virginie Cresci

En cette période de chaleur, pensez à vous hydrater avec la Trump, la bière du "président des États-Divisés d’Amérique".

Au Pravda pub, à Lviv, dans l’ouest de l’Ukraine, Trump n’est pas que le nom du président américain, c’est aussi le nom de la bière du moment. Décrite par ses créateurs comme étant "une bière claire impériale mexicaine au citron vert", elle porte le doux nom de "Trump : Le président des États-Divisés d’Amérique". Bien plus qu’une opération marketing réussie, la bière Trump vise à se moquer du président des États-Unis et de sa politique, dans un pays où l’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche a été perçue avec beaucoup d’inquiétude.

"Chaque bouteille est une possibilité d’envoyer un petit message", a expliqué à l’AFP Iouri Zastavny, le copropriétaire de la brasserie Pravda, qui fabrique la bière Trump. "Notre point de vue sarcastique sur le marché global du populisme est reflété dans le nom et le design de la marque", a-t-il ajouté non sans humour. Sur l’étiquette de la bouteille, on voit le président américain devant un pan du fameux mur qu’il a juré de construire entre les États-Unis et le Mexique. En arrière-plan, on aperçoit Vladimir Poutine qui sourit, portant une casquette rouge "Make America Great Again". À leurs côtés, un manifestant et sa pancarte "Free Melania". On vous laisse deviner le message.

Bientôt une bière Macron ?

Trump n’est pas le premier chef d'État à être transformé en bière par le Pravda pub : la chancelière allemande Angela Merkel a déjà la sienne, de même que Barack Obama avec la "Obama Hope". Vladimir Poutine n'est pas en reste, avec des bouteilles dont les étiquettes le représentent nu en homme préhistorique (mais avec un chapeau militaire), confortablement installé sur un trône tandis qu'une guerre fait rage autour de lui.

Alors, bientôt une bière Macron ? "Bien sûr, nous pouvons en faire une avec Emmanuel Macron", a répondu Zastavny"Mais nous attendrons que ce soit politiquement pertinent en Ukraine", a-t-il ajouté en rappelant tacitement qu'au Pravda pub on ne brasse pas qu’avec du houblon, mais aussi avec des idées – et rien n’est plus rafraîchissant.

À voir aussi sur konbini :