AccueilÉDITO

Après les hélicos, Uber se lance dans les vols de montgolfières

Publié le

par Ariane Nicolas

Le service doit voir le jour cette année en Chine.

Le service "Uber + Travel" devrait voir le jour cette année en Chine. (Rick Willoughby / CC / Flickr)

Après les voitures, les bateaux et les hélicos, Uber continue de diversifier son offre de réservation de moyens de transport. Mardi 28 juin, lors du salon TechCrunch Shanghai, l'entreprise a annoncé qu'elle développait un service de location de montgolfières. Dans un premier temps, ces Ubergolfières seront seulement disponibles en Chine, pays où la marque entend se développer dans les prochains mois.

Pour concurrencer le géant chinois Didi Chuxing, qui contrôle 90 % du marché, selon le magazine Time, Uber mise sur une stratégie de différenciation, avec des services à la fois concentrés et plus originaux. Dans le courant de l'année, l'offre "Uber + Travel", intégrant les fameuses montgolfières, devrait ainsi être lancée. Uber parie aussi sur UberLife, un service qui permettra à ses utilisateurs de connaître les événements culturels à proximité de chez eux.

Une application tout-en-un

En Chine, les solutions tout-en-un, regroupées au sein d'une même app, sont les plus prisées, rappelle TechCrunch. Dans cette optique, une des inspirations de Uber est l'application WeChat, concurrente de WhatsApp, qui propose un service de messagerie mais aussi un chat vidéo, du shopping en ligne et des jeux. Le propriétaire de WeChat, Tencent, est d'ailleurs un gros investisseur de Didi Chuxing.

Pour Kate Wang, vice-présidente des opérations chez Uber, en charge du développement de l'entreprise en Chine, Uber se positionne comme "un service global" qui s'adresse à "des citoyens mondialisés" et a vocation à "s'ancrer dans toutes les villes". Le groupe espère devenir numéro 1 en Chine d'ici l'an prochain, avec l'intention de devenir plus qu'un service de location de voiture : "Un service de commerce qui comprend les gens et la vie qu'ils souhaitent mener." 

À voir aussi sur konbini :