AccueilÉDITO

Donald Trump se dit finalement "ouvert" sur l'Accord de Paris pour le climat

Publié le

par Clotilde Alfsen

Ouf. Donald Trump commence déjà à revenir sur certaines de ses promesses. S'il souhaite toujours un retrait américain du traité commercial transatlantique, il s'est montré plus ouvert vis-à-vis de l'Accord de Paris pour le climat. Pour une fois, on sera plutôt contents si un homme politique ne tient pas ses engagements.

© Alex Hanson/Flickr

Climatosceptique affiché, Donald Trump – qui s'était déclaré pendant sa campagne opposé à l'Accord de Paris – n'a pas fait de la lutte contre le réchauffement climatique son premier combat. Pourtant, mardi 22 novembre, en réponse à une question du New York Times, Donald Trump s'est dit "ouvert" concernant l'Accord de Paris, signé par 196 pays du monde et ratifié au début du mois par les États-Unis. "Je regarde ça de très près, je suis ouvert sur cette question" a-t-il déclaré. Le président élu a également ajouté que maintenir l'eau et l'air propres constituait un enjeu vital.

À une question concernant le lien entre l'activité humaine et le réchauffement climatique, le futur président a répondu : "Le réchauffement climatique est en partie lié à l'activité humaine." Il a également affirmé qu'il réfléchira aux conséquences financières sur les entreprises américaines et la compétitivité du pays.

Le milliardaire prendra ses fonctions le 20 janvier 2017. Le suspense reste entier pour ses opposants comme pour ses soutiens : respectera-t-il toutes ses (folles) promesses ?

À voir aussi sur konbini :