AccueilÉDITO

Des trolls américains s'organisent sur Internet pour favoriser les idées du FN

Publié le

par Cyrielle Bedu

Source © Mr Seb / Flickr

BuzzFeed vient de révéler les méthodes d'internautes américains pro-Trump pour mobiliser des militants français d'extrême droite. Leur objectif : que ces derniers manipulent les réseaux sociaux en faveur de Marine Le Pen, à la veille de l'élection présidentielle.

(© Mr Seb/Flickr/CC)

C'est une sacrée organisation que révèle BuzzFeed. Le site d'information s'est en effet plongé dans le monde des trolls, ces utilisateurs du Web qui créent régulièrement des controverses et aiment les provocations, notamment dans les commentaires d'articles et sur les réseaux sociaux. Dans une enquête publiée le 24 janvier, BuzzFeed montre que (paradoxalement) les trolls d'extrême droite aime bien la collaboration internationale.

Un groupe d'internautes américains pro-Trump appelé "The Great Liberation of France" ("La grande libération de la France") chercherait ainsi à créer le plus grand nombre de faux comptes sur les réseaux sociaux, afin de "faire apparaître Marine Le Pen et le Front national comme la voix la plus légitime de la scène politique française".

Captures d'écran à l'appui, BuzzFeed montre les conversations d'utilisateurs du groupe de discussion. Parmi les recommandations des administrateurs du groupe, on peut trouver le fait d'inventer de faux comptes avec des profils de personnes n'étant pas, selon le groupe pro-Trump, supposées voter Front national ("jeunes, femmes mignonnes, gays, Juifs"...), ou encore le fait d'être particulièrement présent sur des pages très fréquentées, afin de livrer dans les commentaires des messages en faveur de l'extrême droite.

À voir aussi sur konbini :