AccueilÉDITO

Toys “R” Us retire les armes factices de ses magasins de jouets

Publié le

par Inès Bouchareb

Après les attentats qui ont frappé Paris et Saint-Denis le 13 novembre dernier, l'enseigne de jouets Toys "R" Us a demandé à tous ses magasins en France de retirer des rayons les produits représentant des armes à feu.

La fin de la vente d'armes (factices) a-t-elle sonné ? D'après les informations de France Info, les directeurs des magasins Toys “R” Us ont reçu, vendredi 20 novembre, un mail de la direction demandant le retrait de toutes les armes factices de leurs rayons et ce jusqu'à nouvel ordre.

Une cinquantaine de références de cet arsenal factice et récréatif sont concernées par cette décision, telles que des pistolets à munitions (piles non incluses) ou encore des mitraillettes orange et vert fluorescentes. "On a reçu comme consigne de retirer tout ce qui était armes factices, le temps que les choses se calment", raconte à la radio Frederik Renaud, directeur du magasin Toys "R" Us de Limoges.


Offrir un Bazooka Star Wars à votre petit neveu pour Noël paraît donc compromis, cette année. En revanche, ces références retirées des rayons étaient, ce vendredi, toujours en vente sur le site internet de l'enseigne.

Une arme factice en vente chez Toys "R" Us. (Source : Toys "R" Us)

Contactés par Konbini, la Grande Récré et Joué Club, deux concurrents de Toys "R" Us, n'ont pas souhaité s'exprimer sur le sujet. Joué Club évoque "des discussions de la direction qui ne souhaite pas communiquer" tandis que la Grande Récré "ne se positionne pas sur le sujet". L'un comme l'autre n'ont pas retiré les armes factices de leurs rayons.

Une arme factice en vente chez Toy "R" Us. (Source : Toys "R" Us)

À voir aussi sur konbini :