Une tortue accro au sexe sauve son espèce de l'extinction

Quel tombeur ce Diego !  À 100 ans, il a fait près de 800 enfants.

Publicité

Il y a cinquante ans de cela, il ne subsistait que deux mâles et une douzaine de femelles de l'espèce des tortues Chelonoidis hoodensis (une espèce native de l'île d'Española, dans l'archipel des Galapagos). Heureusement, l'un des mâles avait sacrément faim et grâce à ses coups de reins frénétiques, il a sauvé son espèce de l'extinction.

Diego la tortue est de fait devenu le père de plus de 800 bébés tortues, ce qui représente environ 40 % des tortues de son île. Ce playboy centenaire a vécu la plupart de sa vie au zoo de San Diego, jusqu'en 1976 lorsqu'il a été renvoyé aux îles Galapagos pour aider au repeuplement de son espèce. On peut dire qu'il a accompli sa mission avec zèle. D'après l'AFP, "il partage actuellement son enclos avec six femelles", parce que c'est pas le genre de mec à se contenter d'une seule, si vous voyez ce que je veux dire.

Publicité

Bien sûr, patriarcat oblige, tout le monde félicite ce bon vieux Diego, mais n'oublions pas pour autant toutes les mamans tortues.

À lire -> La Californie devient le premier État américain à interdire l’élevage d’orques en captivité

Par Olivia Cassano, publié le 15/09/2016

Copié

Pour vous :