AccueilÉDITO

Torrents Time, le plug-in pirate qui ressuscite Popcorn Time

Publié le

par Thibault Prévost

Un plug-in permet désormais de regarder des films en streaming via le protocole torrent, directement depuis son navigateur Web. Une petite révolution, à la légalité contestable.

La page d'accueil du site Popcorn Time Online, avec sa mosaique de films.

À la mort de Popcorn Time, il y a quatre mois, on se disait que peut-être, cette fois-ci, Hollywood avait bel et bien gagné la partie. Avec le développement des offres de streaming légales, de plus en plus étoffées et performantes, le piratage semblait un horizon de plus en plus lointain. Erreur. Début janvier, tel le phénix ressuscité de ses cendres, Popcorn Time est revenu d'entre les morts avec une version "qui ne sera jamais démolie", selon ses nouveaux  développeurs.

Une mauvaise nouvelle pour l'industrie du cinéma, qui n'est décidément pas au bout de ses peines : en début de semaine, selon TorrentFreak, les développeurs du Popcorn Time originel ont dévoilé Torrents Time, une application qui permet de visionner films et séries directement dans son navigateur. Et le premier site à utiliser cette technologie, disponible à partir du 4 février, est... Popcorn Time Online, évidemment.

Car le procédé derrière Torrents Time, s'il est loin d'être inédit, est extrêmement efficace pour échapper aux griffes de la justice. L'application open source s'installe automatiquement sur chacun des grands navigateurs Web connus et se présente comme un simple outil de transformation : vous trouvez le fichier torrent de votre film tout seul, sur le catalogue d'un site utilisant la même technologie, et Torrents Time vous le transforme en flux vidéo, ni plus ni moins.

Un VPN inclus

L'application ne se comporte pas comme un annuaire de liens vers des contenus pirates. Elle ne peut donc être attaquée comme tel, même si elle bénéficie d'un vide juridique à l'heure actuelle, du fait de sa toute récente création. Torrents Time inclut un VPN pour rendre anonymes les connexions, et prévoit une compatibilité avec Chromecast pour envoyer les films sur un écran de télévision.  Comme le souligne 01net, la seule véritable inconnue de l'application provient de son lecteur vidéo, qui n'est pas en open source

Si pour l'instant seul le site Popcorn Time Online propose cette technologie, la facilité d'installation du plug-in devrait faire émerger une myriade de sites similaires, permettant un streaming HD rapide et accessible, sans passer par les lecteurs vidéos traditionnels. Reste maintenant à voir comment les juristes de Hollywood vont contre-attaquer.

À voir aussi sur konbini :