En images : de Tintin aux frites, les symboles de la Belgique dressés contre le terrorisme

Contre la barbarie, les internautes ont partagé de nombreuses images pour exprimer leur solidarité aux victimes. 

Comme dans le cas de Paris, où des assauts coordonnés avaient fait 130 victimes le 13 novembre 2015, les attentats de Bruxelles entraînent de nombreuses manifestations de solidarité sur les réseaux sociaux : des hashtags d'abord, comme #PrayForBrussels ou #porteouverte, puis le désormais célèbre "Safety Check" de Facebook.

Et tout comme pour Paris, plutôt que de longs discours, les internautes préfèrent exprimer leur soutien, leur compassion ou même leur tristesse en images. Quoi de plus naturel pour réagir aux attentats qui ont secoué mardi 22 mars au matin le pays de la BD ? Spécialités culinaires, héros de papier et monuments... sur Twitter, on salue l'esprit libre à la belge en ce jour de deuil.

Publicité

Tintin, symbole de la BD made in Belgique

La Belgique a offert un énorme patrimoine de bandes dessinées au monde et en ce jour difficile, il le lui rend bien. De nombreux internautes ont partagé des images de héros de la BD pour manifester leur solidarité avec Bruxelles.

Figure la plus emblématique de l'école de BD franco-belge, Tintin est de loin le héros le plus représenté : dès ce matin, peu de temps après l'annonce de l'attaque, Joann Sfar réagissait avec un détournement de l'intrigue de l'album On a marché sur la Lune. D'autres artistes ont suivi le mouvement, s'appropriant le héros à la houppette ou composant avec le langage fleuri de son compagnon le capitaine Haddock.

Mon coeur est à Bruxelles

Une photo publiée par Joann Sfar (@joannsfar) le

Publicité

Mon coeur est à Bruxelles

Une photo publiée par Joann Sfar (@joannsfar) le

Publicité

Publicité

Le Manneken-Pis et l'Atomium

Quel meilleur symbole pour accompagner le symbole du défi face au terrorisme que la statue de gamin pissant qu'est le Manneken-Pis ? Source d'inspiration pour de nombreux internautes, il partage avec l'Atomium le statut de monument vite identifiable de la capitale de la Belgique.

Mon coeur est à Bruxelles

Une photo publiée par Joann Sfar (@joannsfar) le

Les frites

Autre spécialité belge : la frite, évidemment. On a donc constaté plusieurs détournements de ces délicieux bâtonnets de pommes de terre pour exprimer le soutien après les attaques de Bruxelles. Mais les internautes ont surtout énormément partagé un visuel de frites faisant penser à un doigt tendu à l'adresse de la barbarie... qui était en fait une vieille publicité Burger King.

Le pays du n'importe quoi

Entre références à Dikkenek, à C'est arrivé près de chez vous ou au fameux humour belge, Twitter a aussi rappelé la résilience de l'esprit potache des Belges.

Par Théo Chapuis, publié le 22/03/2016

Pour vous :