Le timbre à l’effigie de Harvey Milk.

Le timbre à l'effigie d'Harvey Milk ne plaît pas aux fondamentalistes

Depuis le 22 mai, jour de l'anniversaire de Harvey Milk, la Poste américaine émet un timbre à l'effigie du premier conseiller municipal de San Francisco ouvertement gay, figure incontournable de la lutte contre la discrimination LGBT. Pour les fondamentalistes de l'American Family Association, ces timbres devraient être supprimés.

Un timbre à l'effigie de Harvey Milk

Sur le timbre, on peut apercevoir en haut à gauche, un petit "rainbow flag", le drapeau arc-en-ciel, utilisé notamment comme symbole du mouvement LGBT, et surtout un Harvey Milk tout sourire, en costume et cravate. Une photo prise par Daniel Nicoletta, un ami proche du militant, alors qu'il préparait sa campagne. Interviewé par Yagg, il raconte :

C’était une photo rejetée sur une pellicule que nous avions faite pour la brochure de la campagne de 1977. Nous ne l’avions pas gardée parce que la cravate flottait dans le vent et qu’il fallait qu’elle soit droite. J’ai trouvé génial que cette cravate flotte dans le vent et que cela donnait un feeling intemporel à la photo. Sans compter qu’on y voyait son inoubliable sourire et son entrain.

Publicité

Le timbre à l'effigie de Harvey Milk.

Le timbre à l'effigie de Harvey Milk.

Alors qu'il décroche un siège au conseil municipal de San Francisco en 1977, sa carrière s'arrête brusquement, à peine un an après sa prise de fonction. Il est assassiné, en même temps que le maire de San Francisco, George Moscone, le 27 novembre 1978. Aujourd'hui, il aurait eu 84 ans.

Dès la fin des années 1980, une première campagne est lancée pour rendre hommage à l'homme en créant un timbre à son effigie. Mais le projet n'avait pas donné suite jusqu'à ce qu'il connaisse une seconde vie grâce au film sorti en 2009 réalisé par Gus Van Sant où Sean Pean interprète brillamment le militant.

Publicité

Cinq ans après, la fondation Harvey Milk se rejouit de voir que l'image de leur héros continuera d'être véhiculée dans leur pays :

Les lettres et cartes postales envoyées aux Etats-Unis et à travers le monde peuvent aujourd’hui arborer le visage d’un homme qui a donné sa vie pour les droits de l’homme et s’est battu pour l’égalité de toutes les minorités et des communautés marginalisées.

Le boycott de l'American Family Association

Ce n'est pas la première fois que L'American Family Association (AFA), auto-proclamée championne des "fondements moraux de la culture américaine", boycotte un événement en rapport avec l'homosexualité.

Publicité

En 1996, l'association lance une campagne contre Walt Disney car son PDG était "impliqué dans un groupe de médias qui mettait en avant les programmes homosexuels". En 2005, elle dénonce l'entreprise American Girl, car elle soutient l'association caritative Girls, Inc. que l'AFA qualifie de "groupe de défense pro-lesbienne et pro-avortement". Toujours la même année, elle montre du doigt l'entreprise Ford parce qu'elle fait des dons à des associations de défense des droit des homosexuels. J'en passe et des meilleurs.

Pas étonnant donc que le timbre n'ait pas été du goût de ses fondateurs, qui publient quelques jours après son émission, un édito dont le titre annonce la couleur :  Une drag queen se cachait derrière le timbre d'Harvey Milk.

Honorer le prédateur Harvey Milk sur un timbre-poste des États-Unis est inquiétant, c'est le moins qu'on puisse dire. Harvey Milk était un homme peu recommandable qui a utilisé son charme et son pouvoir pour s'attaquer à de jeunes garçons avec des problèmes émotionnels et de toxicomanie. C'est la dernière personne que nous devrions présenter sur nos timbres.

Publicité

Alors que l'association ne peut plus vraiment rien faire puisque le timbre est déjà dans les commerces, elle tient néanmoins à proposer une solution pour continuer jusqu'au bout la lutte contre ce "prédateur pédophile drag queen".

1 . Refusez un timbre Harvey Milk si on vous en propose un à la poste. Et demandez à la place un timbre avec le drapeau américain. (c'est beau le patriotisme)

2 . N'acceptez pas de courrier chez vous ou au bureau s'il y a un timbre Harvey Milk. Ecrivez seulement "Retour à l'envoyeur" sur l'enveloppe et dites au facteur que vous ne l'acceptez pas.

On aurait bien aimé voir leur campagne de prévention contre la mise en circulation des nouveaux timbres de la Poste finlandaise. Car à partir du 8 septembre prochain, elle rend hommage à l'artiste gay Tom of Finland décédé en 1991, connu pour ses oeuvres homoérotiques...

Les timbres homoérotiques  de Tom of Finland.

Les timbres homoérotiques de Tom of Finland.

Par Anaïs Chatellier, publié le 03/06/2014

Pour vous :